Sortie d’un récit d’inceste “Les siestes du grand-père” de Monia Ben Jémia

Monia Ben Jémia, professeure et grande figure des luttes féministes en Tunisie et du combat pour les libertés vient de publier un livre choc sur un sujet tabou en Tunisie, à savoir l’inceste, intitulé “Les siestes du grand-père” et édité chez Cérès éditions.

Le livre “Les siestes du grand-père” est un récit de 104 pages d’une implacable justesse. La victime y relate une enfance qui a toutes les apparences d’un temps paisible, joyeux, sans souci. Pourtant, malmenée par les caprices et l’autorité perverse d’un parent faussement aimant, cette enfance a été volée, violée dans le plus grand secret.

À l’étage, à mi-ombre, à l’heure de la sieste la pieuvre venait déployer ses tentacules et s’emparer de la victime. Une image d’effroi qui la poursuivra à jamais.

Ce livre, entre réalité et fiction, vient témoigner contre l’oubli et le silence, parce qu’il faut que le crime soit nommé, parce qu’il est illégitime de confisquer la mémoire de l’autre, parce que les grandes blessures tues se referment mal et exigent d’être reconnues et soulagées.

Monia Ben Jémia, grande figure des luttes féministes en Tunisie et du combat pour les libertés et professeure à la Faculté des sciences juridiques, politiques et sociales de Tunis, Université de Carthage, déclare qu’elle a mis plus de cinq ans pour écrire ce livre qu’elle dédié à toutes les victimes d’inceste.

L’ouvrage de Monia Ben Jémia, “Les siestes du grand-père” est disponible en librairies et pour la vente en ligne sur le site ceresbookshop au prix de 15dt.

Tekiano avec Cérès éditions

 

Print Friendly, PDF & Email

Plus :  Actu   Kult   TopNews






  • Envoyer