Le film tunisien “L’homme qui est devenu musée” à la sélection officielle de la semaine culturelle Béninoise

Le long-métrage documentaire tunisien ‘L’Homme qui est devenu musée’ est retenu dans la sélection officielle de la semaine culturelle Béninoise, a annoncé le réalisateur du film Marwen Trabelsi.

Son premier passage était aux Journées Cinématographique de Carthage 2019 en présence de feu Aly Issa, personnage central du film. Ce film si particulier dans sa forme comme dans son traitement continue de sublimer des nouveaux publics et continu son parcours sûrement, ce film est un constat de mémoire, c’est une forme de contemplation plastique…souligne le réalisateur tunisien.

Premier long-documentaire du réalisateur plasticien Marwen Trabelsi , ce film raconte l’histoire d’un artiste solitaire “Aly Issa” et son univers extraordinaire imbibé par l’obsession de peindre et de collectionner des objets, pour les besoins de son art de récupération.

B.A. du film l’homme qui est devenu un musée:

Aly Issa est un peintre tunisien anarchiste, plasticien multidisciplinaire, Il cache ses yeux derrière des lunettes de vue et s’appuie sur sa canne en bois rouge pour pouvoir équilibrer sa marche.Il porte souvent des costumes confectionne?s par ses propres soins, Aly Issa passe ses journées, à peindre des portrait, des paysages, à récupérer des objets un peu partout, pour les inclure dans ses installations.

Il regarde parfois ses vieilles bobines super 8 et des diapositifs qu’il veut restaurer.Dans sa noble solitude, il s’entoure d’animaux domestiques : une poule et un coq sont installés dans son jardin, un chat casanier et un chien vivent avec lui, comme pour adoucir son isolement. Aly Issa partage ses repas avec eux, il leur parle, il se confie à eux.

“L’homme qui est devenu musée”  est le seul film tunisien dans cette manifestation, après sa sélection en Egypte en mars 2020, avoir était primé en Hollande comme meilleur film documentaire en juin 2020, sa sélection au Sénégal et après avoir été primé trois fois au Maroc par le prix de la meilleure réalisation, le prix de la critique et le prix de la chambre marocaine du film documentaire en décembre 2019.

Tekiano avec TAP

 

Print Friendly, PDF & Email

Plus :  Cinema   Kult   TopNews






  • Envoyer