Tunisie – Coronavirus: Nouvelles mesures du 18 au 30 avril, que risque-t-on en cas d’infraction?

A partir du 18 avril 2021, Le comité national de lutte contre le coronavirus en Tunisie a annoncé à l’issue de sa réunion, samedi au palais du gouvernement à la Kasbah, un ensemble de mesures applicable du 18 au 30 Avril 2021 pour limiter la propagation du virus et à contrôler la situation épidémiologique, qu’il a qualifiée de dangereuse.

Les Nouvelles mesures nouvelles mesures pour lutter contre la propagation du coronavirus durant le mois d’avril 2021 en Tunisie ont été renforcées en ce ramadan 2021 et sont comme suit :

Couvre-feu maintenu de 22H00 à 05H00 du matin

Suspendre les cours dans tous les établissements éducatifs (écoles primaires, collèges et lycées) et leur maintien à distance dans l’enseignement supérieur et ce du 18 au 30 avril 2021.

Interdire de 19H00 à 05H00 du matin la circulation des motos et des véhicules privés

– Ordonner la fermeture de tous les locaux qui ne respectent pas le protocole sanitaire et l’horaire du couvre-feu de 22H00 à 05H00 du matin.

Une heure d’écart au début et à la fin des séances de travail quotidiennes dans les établissements du secteur public et de la fonction publique.

– Exhorter les institutions du secteur privé à déployer les moyens nécessaires pour limiter le travail en présentiel.

– Un test rapide de dépistage du coronavirus est, désormais, exigé à l’entrée sur le sol tunisien à tous les points de passage terrestres, maritimes et aériens. Les voyageurs individuels dont le test est positif seront astreints à un confinement obligatoire.

Durcissement dans l’application de toutes les mesures de prévention et a appelé les gouverneurs à prendre des précautions renforcées et à fermer les zones avec un niveau d’alerte très élevé en raison de la propagation du coronavirus.

Les contrevenants qui ne se conforment pas à la décision d’interdiction de la circulation des véhicules et des moyens de transport urbain de 19 heures, jusqu’à 5 heures du matin, à partir de dimanche 18 avril 2021 risquent ce qui suit :

– Saisie du permis de conduire et de la carte grise, pour une période de 7 jours, l’établissement d’un procès judiciaire et l’octroi d’un permis de conduire provisoire valable un jour à compter de la date de l’infraction.

– En cas de répétition de la même infraction, le véhicule sera saisi pour une période de 7 jours.

Tekiano

 

Print Friendly, PDF & Email

Plus :  Actu   Ness   TopNews






  • Envoyer