Exposition photographique “Le Piazze [In]visibili ” du 1er au 20 juin 2021 à l’IIC Tunisi

L’exposition photographique “Le Piazze [In]visibili “, ou Les Places Invisibles, un projet artistique réalisé par l’Italien Marco Delogu, est proposée par l’Institut Culturel Italien à Tunis IIC Tunisi du 1er au 20 juin 2021 à Tunisie.

” Le Piazze [In]visibili ” dont le vernissage est prévu le 1er juin sera visible durant vingt jours, en ligne et au siège de l’IIC à Tunis. Les photographies sont l’œuvre de quarante artistes photographes qui immortalise le temps dans 100 places italiennes durant les premiers jours du confinement sanitaire en 2020.

Elle est conçue et organisée par Marco Delogu qui sera présent au vernissage. Ce photographe, conservateur et éditeur italien qui vit et travaille entre Londres et la Maremme Toscane est auteur de plus de 25 livres.

Ses photographies figurent dans les collections des grands musées internationaux, comme la National Portrait Gallery (Londres), l’IRCAM du Centre Pompidou (Paris), le Musée d’Art Contemporain de Rome (MACRO), et dans plusieurs collections prestigieuses et fondations privées.

Dans cette exposition, Marco Delogu propose un voyage dans la beauté des Places italiennes, connues et moins connues. Ces Places incarnent toutes les valeurs identitaires qui se sont développées au cours de l’histoire du pays.

Les villes italiennes ont été obligées à recourir à une fermeture drastique de leurs activités afin de limiter la propagation du virus et les places. Depuis toujours, ces lieux de rencontres qui ont été, souvent, assez fréquentés par les résidents et les touristes. Avec la pandémie et le confinement général, ils se trouvent vidés complètement .

Des Photographes et des écrivains ont été invités à dépeindre une place avec laquelle ils avaient un lien fort, aussi bien pour des raisons personnelles qu’en raison de la proximité spatiale. L’image de Piazza del Popolo à Rome, par Olivo Berbieri, est la seule photo prise avant le début de la pandémie.

Le voyage dans le temps et dans l’espace est enrichi par les textes critiques de Marco Delogu, de Joseph Rykwert, historien de l’architecture, auteur de L’idea di città, et de Matteo Lafranconi, directeur des Ecuries du Quirinal, qui nous rappelle l’existence de Piazza Scossacavalli à Rome, dans laquelle vivait Raffaello, aujourd’hui invisible.

Cette exposition est organisée à l’occasion de la célébration de la fête nationale de la République Italienne (le 2 juin depuis 1948) à l’initiative de l’Ambassade d’Italie et l’Institut Culturel Italien à Tunis (IIC), avec l’appui du ministère italien des Affaires Etrangères et de la Coopération Internationale.

Tekiano avec TAP

 

Print Friendly, PDF & Email

Plus :  Art   Kult   TopNews






  • Envoyer