Lancement d’un “robot méduse” pour collecter des déchets flottants au port de Sidi Bou Said

L’équipe du projet COMMON à l’institut National des Sciences et Technologies de la Mer (INSTM) s’est déplacée mardi 08 juin 2021 au port de plaisance de Sidi Bou Said pour lancer son robot méduse “Jellyfishbot” dédié au nettoyage de la mer, parallèlement à la célébration de la journée mondiale des Océans.

Jellyfishbot est un robot électrique , collecteur des déchets flottants qui dépollue les ports et les zones aquatiques plus ou moins étendues ou difficiles d’accès : ports,lacs, marinas,résidences hôtelières, précise l’institut INSTM spécialisée dans la biotechnolgie.

Cette nouvelle acquisition confirme l’engagement de long terme de l’équipe du projet Common – Med Project à l’INSTM dans la lutte contre les déchets marins en Tunisie et en Méditerranée, lit-on encore. Common – Med Project organise régulièrement des opérations de nettoyage des plages et des campagnes de sensibilisation pour protéger la méditerranée et les espèces menacées.

Le projet COMMON applique les principes de la gestion intégrée des zones côtières (GIZC)  pour  faire face au défi des déchets marins, en  améliorant la connaissance du phénomène, ainsi que les performances environnementales de 5 zones côtières pilotes en Italie, en Tunisie et au Liban, tout en impliquant les parties prenantes locales dans la gestion des déchets marins.

La Journée Mondiale des océans est célébrée le 8 juin de chaque année et vise à nous rappeler le rôle des océans comme source de vie partout dans le monde. Il s’agit d’une célébration internationale proclamée il y a dix ans à l’occasion du Sommet de la Terre et des Nations Unies tenu à Rio de Janeiro.

Le robot est financé par le programme de l’ENI CBC MED et l’Union européenne et il sera utilisé par l’équipe du projet COMMON à l’INSTM dans les journées de sensibilisation et de nettoyage des ports.

I.D.

 

Print Friendly, PDF & Email

Plus :  Écolo   Ness   TopNews






  • Envoyer