Des appels d’un collectif de la société civile pour acquérir le vaccin J&J contre la Covid-19

Un collectif de la société civile, composé de plusieurs associations et individus, œuvre de son côté pour lutter contre la propagation du Coronavirus en Tunisie. L’équipe des médecins du collectif a diffusé un point d’actualité concernant le Vaccin Janssen de Johnson & Johnson et son efficacité.

Voici dans ce qui suit le résumé de ce point qui se réfère aux dernières mises à jour concernant le vaccin J&J, dont celles émises le 02 juillet par les laboratoires Johnson&Johnson, le seul vaccin à dose unique disponible contre la Covid-19:

1- Introduction : Le vaccin J&J du Covid-19 est le quatrième vaccin à avoir été autorisé dans le monde en février 2021. C’est le seul vaccin à dose unique et il permet comme les autres de voyager avec l’attestation. Au moins 31,14 % des pays qui vaccinent aujourd’hui utilisent ce vaccin

2- Efficacité : L’efficacité du vaccin Janssen est de 66.9% de réduction des cas symptomatiques de Covid-19 deux semaines après la vaccination, selon l’essai clinique de phase 3 menés sur 43 783, l’efficacité du vaccin augmente à partir du 14 -ème jours après l’injection. L’efficacité monte à 82% chez les 65 ans et plus. Prévient 85 % des formes sévères et plus de 95 % de la mortalité ( Janssen COVID-19 Vaccine – ad26.cov2.s injection, suspension”. DailyMed. U.S. National Institutes of Health. Archived from the original on 12 May 2021. Retrieved 27 February 2021)

3- Efficacité et variant Delta (indien) ++++++ : le laboratoire a annoncé dans un communiqué du 2 juillet que son sérum “induit une activité neutralisante des anticorps contre le variant Delta à un niveau encore plus élevé que ce qui a été observé pour le variant Beta en Afrique du Sud”. Cette information découle d’une analyse sur 8 personnes.

4- Mode de conservation simple : Le vaccin unidose COVID-19 de Johnson & Johnson est compatible avec les canaux de stockage et de distribution standard des vaccins, le vaccin reste stable pendant deux ans à -20°C (-4°F), et pendant un maximum de 4,5 mois à des températures de réfrigération habituelles de 2° à 8°C (36° à 46°F).

5-Implications des choix des centres de vaccination : Idéalement chez le médecin traitant, auprès d’un médecin du travail, en pharmacie, en cabinet infirmier et auprès des sages-femmes.

6- Effets indésirables : très fréquents : peuvent toucher plus d’une personne sur 10 Syndrome grippal Peu fréquents : peuvent toucher jusqu’à une personne sur 100 Rien de spécial Rares : peuvent toucher jusqu’à une personne sur 1 000 • réactions allergiques • urticaire Très rares : Peuvent toucher jusqu’à une personne sur 10 000 (point important) Thrombocytopénie immunitaire prothrombotique induite par le vaccin –. TIPIV (ou TTIV)

7- Les arguments qu’on pourrait sortir contre l’utilisation de ce vaccin :

A-Suspension le 13 avril de son utilisation aux USA pour étudier 6 cas de thromboses dont une évolution fatale. Le 23 avril, la FDA et les CDC ont déterminé que la pause recommandée concernant l’utilisation de ce vaccin devait être levée et que son utilisation devait reprendre. les fiches d’information ont été mises à jour pour refléter les risques de syndrome de thrombose-thrombocytopénie(complication très rare)

b- En France l’utilisation de ce vaccin est possible à partir d’un Age de 55 ans et ce à cause de cette complication très rare (avec Astrazeneca aussi), ce n’est pas le cas aux USA et en Australie ( à partir de 18 ans )

c- Le fait de privilégier les vaccins à ARN messager chez la femme enceinte.

Ci dessous le point d’actualité en arabe, diffusé sur la page facebook du collectif Together:

 

Print Friendly, PDF & Email

Plus :  Actu   Ness   TopNews






  • Envoyer