L’association Wallah We Can lance l’action “Naffsouna” au profit des hôpitaux tunisiens

L’association tunisienne engagée pour l’Enfance “Wallah We Can” lance l’action “Naffsouna” afin de participer à faire face à la crise sanitaire, due à la Covid 19. L’association qui œuvre d’habitude sur le terrain de l’éducation a décidé d’agir sur le terrain sanitaire surtout depuis l’apparition des nouveaux variants, qui circulent actuellement en Tunisie et touchent également les enfants.

Il est temps d’agir pour juguler la pandémie et protéger les enfants et les adultes, souligne l’association Wallah We can dans son communiqué. Cette action consiste en l’équipement des 35 hôpitaux et services pédiatriques qui ont été identifié sur tout le territoire nationale, par les membres de l’association.

Un programme de contrôle des besoins et de transparence des achats ainsi que de la mise à disposition des équipements a été élaboré pour garantir que les dons aillent réellement aux bénéficiaires et qu’ils soient entretenus pour garantir leur bon usage durant les années à venir.

L’association se rendra à l’hôpital de campagne Mongi Slim Jeudi 29 juillet, le premier hôpital bénéficiaire de l’action « Naffsouna » avec le soutien d’IWG ainsi que de la communauté sud coréenne installée en Tunisie. Le prochain bénéficiaire sera l’hôpital de Matmata.

Wallah We Can souhaite à travers son approche être aux cotés du personnel hospitalier, des malades mais aussi démontrer que la transparence et la bonne gouvernance peut sauver des vies !

Wallah we Can est une association qui s’engage depuis 7 ans à développer des projets, qui
améliorent les cadres de vie et d’études des élèves, tels que l’autonomie énergétique et
autosuffisance alimentaire des écoles, la production de protections hygiéniques lavables pour lutter contre la précarité menstruelle et un prochain centre d’accueil pour les enfants victimes de violences.

Tekiano avec communiqué

 

Print Friendly, PDF & Email

Plus :  Actu   Ness   TopNews






  • Envoyer