Comar d’or 2021: Palmarès complet de la 25ème édition

Le Comar d’or édition 2021 du meilleur roman en français à été décerné à Sofian Ben Farhat pour son roman “Le Chat et le Scalpel” (éditions Nirvana). Le Comar d’or du meilleur roman en arabe édition 2021 à été remporté par Hedi Timoumi pour son livre “Kiamat Hachachine” (éditions Meskiliani).

La 25ème édition des prix littéraires Comar d’Or a récompensé 4 autres oeuvres littéraires tunisiennes au cours d’une cérémonie organisée, samedi, a Tunis, en présence de Habib Ammar, ministre des Affaires culturelles par intérim.

Le Prix spécial du jury du roman en français a été attribue à Tahar ben Meftah pour “Adieu laman! Redites-moi la vie” (éditions Niravana) alors que le Prix spécial du jury du roman en arabe est revenu à Abdelkader Ltifi pour “Tanita” (éditions Meskiliani).

Le Prix découverte du roman en français a été décerné à Hamdi Walid pour “Cassure obligée” (éditions Zeinab) alors que le Prix découverte du roman en arabe à Fouad Khalifa Chabir pour “Kawabis al Jannah” (éditions Wachma).

Le Comar d’Or, décerné au meilleur roman, est la plus haute distinction. Il est doté d’un montant de 10 000 dinars, pour chaque œuvre lauréate dans les deux langues (arabe et français).

Les Prix Spéciaux des jurys sont dotés de 5000 dinars chacun. Ils sont décernés aux romans qui présentent une originalité remarquée par les jurys. Les Prix Découvertes dotés de 2 500 dinars sont attribués aux romans dont les jurys décèlent de réelles promesses.

Les 6 romans primés ont été sélectionnés parmi une liste de 44 romans en arabes 18 romans en français.

Les jurys de cette édition 2021 sont présidés par Lotfi Haj Kacem avec Ridha Kefi, président de jury du roman en français, et Messaouda Boubaker, présidente de jury du roman en arabe.

Un hommage spécial a été rendu à d’anciens membres des jurys des prix Comar dont Anouar Attia (lauréat du Comar d’or en 2003 et 2005), Rabaa Abdelkafi (lauréate du Comar d’or en 2011) et Mounira Chapoto Remadi (membres du jury du roman en français) en plus de Abdelwahed Brahem, Mahmoud Tarchouna et Hamad Elkadhi (membres du jury du roman en français).

Les prix littéraires Comar d’Or sont baptisés au nom de la Compagnie Méditerranéenne d’Assurances et de Réassurances (COMAR), qui organise et décerne ces récompenses annuelles depuis 1997.

La Compagnie COMAR compte la candidature de 561 romans en arabe et 291 romans en français, depuis la création de ces prix en 1997. Selon les organisateurs, au total 151 romans dans les deux langues ont été primés.

Les candidatures pour cette édition anniversaire ont été ouvertes pour tous les romans d’auteurs tunisiens publiés durant la période du 1er avril 2020 au 31 mars 2021, éligibles à ce concours littéraire. Cependant, aucune restriction n’a été imposée sur le pays où a été édité l’œuvre participante qui peut être publiée en Tunisie ou à l’étranger.

Ces prix sont attribués pour “les romans tunisiens en langues arabe et française, remarquables par la qualité de leur écriture, l’originalité de leur thème et/ou leur dimension créative “, lit-on dans l’article 1 du règlement.

Deux jurys, de 5 membres chacun, sont désignés pour les romans dans les deux langues. Trois prix sont décernés par Comar pour les romans dans chacune des deux langues, à savoir: le Prix du Comar d’Or du meilleur Roman, les Prix Spéciaux des jurys et les Prix Découvertes.

Chaque auteur est récompensé une seule fois dans une même catégorie. Les lauréats peuvent postuler avec un nouveau roman après une période minimale de 5 ans.

Voici le palmarès complet de l’édition 2021 du Comar d’or:

– Comar d’or du roman en français: “Le Chat et le Scalpel” de Sofian Ben Farhat (éditions Nirvana)
– Comar d’or du roman en arabe: “Kiamat Hachachine” de Hedi Timoumi (éditions Meskiliani)
– Prix spécial du jury du roman en français: Adieu laman! Redites-moi la vie”, de Tahar ben Meftah (éditions Niravana)
– Prix spécial du jury du roman en arabe: “Tanita” d’Abdelkader Ltifi éditions Meskiliani)
– Prix découverte du roman en français: ” “Cassure obligée” de Hamdi Walid (éditions Zeinab)
– Prix découverte du roman en arabe: “Kawabis al Jannah” de Fouad Khalifa Chabir (éditions Wachma).

Tekiano avec Tap

 

Print Friendly, PDF & Email

Plus :  Actu   Kult   TopNews






  • Envoyer