Le fonds Orange Ventures investit dans une seconde start-up tunisienne, Lamma

Orange Tunisie continue à appuyer les start-up tunisiennes à travers Orange Digital Center, son dispositif complet d’accompagnement de l’écosystème, et fait du financement en amorçage son cheval de bataille, avec l’appui d’Orange Ventures.

Après Dabchy en 2020, Orange Ventures a en effet investi dans la startup tunisienne Lamma, spécialisée dans la mobilité du dernier kilomètre (Last Mile Mobility) et qui vient de lancer sa nouvelle application Lamma de Quick Commerce (Q-commerce) qui ambitionne de révolutionner l’expérience clients en Tunisie, avec pour objectif de livrer toutes les commandes du quotidien en moins de 45 minutes.

Cette plateforme de marché regroupe aujourd’hui un large choix de restaurants et plus de 1 000 produits, incluant l’épicerie et les produits frais, les produits de beauté, de mode et de parapharmacie, ainsi que les accessoires électroniques et les smartphones. Lamma a ainsi déjà convaincu plus de 150 marchands partenaires.

Pour atteindre son ambition, la start-up a développé un système logistique ultra rapide, s’appuyant sur une supervision et une complète automatisation de la gestion des livraisons. Lamma a également ouvert ses 2 premiers dark stores tunisiens, des magasins sans clients dédié à 100% à la livraison ultra rapide à Tunis. Cette tendance du Q-commerce, observée partout dans le monde, est un commerce très proche du consommateur et plus digitalisé, qui permet de libérer du temps et de l’énergie réclamés par les jeunes actifs pour leur vie sociale. Cela est rendu possible par de nouvelles technologies logistiques, cœur du savoir-faire de Lamma.

Ces dark stores seront mis en service dans quelques semaines, pour toucher la moitié de la région du Grand Tunis. D’ici la fin de cette année, Lamma prévoit l’ouverture de 3 autres dark stores pour pouvoir couvrir 80% de la population du Grand Tunis.

Rappelons que durant la 1ère année de son activité, Lamma s’est d’abord concentré sur le covoiturage et a pu ainsi créer une base de 15 000 jeunes actifs utilisateurs.

« Nous nous réjouissons du soutien d’Orange Ventures à ce stade du développement de notre projet. Nous souhaitons avec cet investissement poursuivre notre accélération en concentrant tous nos efforts pour fournir le meilleur de la distribution et pour conquérir rapidement d’autres villes tunisiennes, puis nous internationaliser début 2022, en commençant par le Maroc », a déclaré Yassir El Ismaili El Idrissi, CEO de Lamma.

« Ce second investissement en Tunisie, que nous avons pu réaliser grâce à l’appui local d’Orange Fab, confirme notre conviction quant au potentiel de l’écosystème start-up tunisien. Nous croyons que le modèle Super App devrait s’imposer en Afrique du Nord et en Tunisie, notamment grâce à un taux d’équipement en smartphones et de consommation en ligne des plus avancés. Nous avons confiance en l’équipe de Lamma pour devenir un acteur majeur de cette transformation, que nous observons sur d’autres géographies, en Asie avec WeChat et Go-Jek ou en Amérique Latine avec Rappi, pour ne citer que ceux-ci », a pour sa part souligné Grégoire de Padirac, Principal chez Orange Venture.

Communiqué.

Print Friendly, PDF & Email

Plus :  News   Operateurs   Tek






  • Envoyer