Qui est Moncef Boukthir, le ministre de l’enseignement supérieur dans le gouvernement Najla Bouden?

Moncef Boukthir est le nouveau ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique dans le gouvernement de Najla Bouden qui a prêté serment devant le président tunisien Kais Saied, lundi 11 octobre 2021 au palais de Carthage.

Biographie de Moncef Boukthir, ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique 

Professeur universitaire en physique, le nouveau ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Moncef Boukthir, est né le 13 juin 1960 à Gafsa. Il est titulaire d’un doctorat de l’Université Paris VI en Océanographie et d’un diplôme d’habilitation universitaire en physique, Faculté des Sciences de Tunis.

Boukthir a occupé entre 2011 et 2017 le poste de directeur de l’Institut préparatoire aux études d’ingénieur de Tunis avant d’être nommé directeur du Laboratoire mixte international COSYS-Med.

Il fut également président de la Commission nationale chargée de la réforme des programmes de physique dans les cycles préparatoires de formation d’ingénieurs (2015-2016).

Boukthir est Lead-expert au Programme d’appui à la qualité pour l’employabilité et la modernisation de la gestion du système de l’enseignement supérieur au sein du “PAQ-PromESsE”.

Il a initié et participé à l’élaboration et à la réalisation de plusieurs projets de recherche nationaux et internationaux dont notamment le projet “Coastal and Regional Ocean Community model : Groupement de Recherche International (2020-2024)”, le projet sur les risques hydrologiques au Maghreb (RHYMA) : Groupement de recherche international (2020-2024) et le projet structurant de formation (Tunisie – France) : Modélisation numérique des écoulements géophysiques, 2021-2024.

En recherche scientifique, Boukthir travaille en collaboration avec plusieurs laboratoires et instituts internationaux dont l’Institut méditerranéen d’océanographie – Marseille, le Meteorological Institute and Stockholm University – Suède, l’Institut des géosciences de l’environnement de Grenoble, le laboratoire d’Etudes en Géophysique et Océanographie Spatiale – Toulouse. L’Institute of Marine and Coastal Sciences, Rutgers University, USA et le laboratoire d’Océanographie Dynamique et de Climatologie, CNRS-PARIS VI.

Il est l’auteur de 70 publications scientifiques et a participé à l’évaluation de plusieurs articles dans différents journaux scientifiques dont notamment : Journal of Geophysical Research, Oceanologica Acta, Journal of Space Sciences and Technology, Regional Environmental change et Bulletin de l’INSTM.

Il a enseigné dans différents établissements universitaires, entre autres l’Institut préparatoire aux études d’ingénieur de Tunis (depuis 1999) et la Faculté des sciences de Tunis (depuis 2019), ainsi que l’Institut Albert Camus à Paris où il a enseigné la physique.

Tekiano avec TAP

 

Print Friendly, PDF & Email

Plus :  Ness   News   Politik






  • Envoyer