L’auteur sénégalais Mohamed Mbougar Sarr remporte le Goncourt 2021, une première!

Pour la première fois dans l’histoire de la prestigieuse compétition littéraire, le prix Goncourt, le Goncourt de 2021 est attribué à un auteur d’Afrique subsaharienne, le sénégalais Mohamed Mbougar Sarr, âgé de 31 ans pour son quatrième roman, “La plus secrète mémoire des hommes”(Philippe Rey/Jimsaan).

Le président du Sénégal Macky Sall déclare qu’il s’agit là d’une, “magnifique consécration”, puisque le prix a récompensé un écrivain subsaharien pour la première fois de l’histoire du prix Goncourt depuis sa création en 1903.  Sarr est aussi le plus jeune lauréat du siècle.  Il succède à Hervé Le Tellier lauréat du Goncourt 2020 pour son livre “L’Anomalie”.

Dans son roman, Mohamed Mbougar Sarr propose de suivre les périples d’un jeune écrivain sénégalais qui, bouleversé par la découverte d’un livre paru en 1938, décide d’enquêter sur le récit de celui qui se cache derrière l’œuvre. Entrecroisant les différentes mémoires (celle de la colonisation, de la Première Guerre mondiale, de la Shoah…), c’est tout un parcours entre l’Argentine, la France, les Pays-Bas et le Sénégal que retrace l’auteur.

La carrière de Mohamed Mbougar Sarr a été lancée en 2014 avec la nouvelle ”La Cale”. La confirmation viendra avec ses deux ouvrages ”Terre ceinte” et ”Le silence du cœur” qui lui ont permis de remporter plusieurs prix. Puis “La secrète mémoire des hommes” le hisse désormais à côtés des plus grands auteurs francophones au monde.

I.D.

Print Friendly, PDF & Email

Plus :  Art   Kult   TopNews






  • Envoyer