Projet “WaterPact” pour réduire la pollution industrielle du Lac de Bizerte

Le projet “WaterPact” qui vise à réduire la charge polluante générée par les rejets liquides d’origine industrielle dans le bassin versant du lac de Bizerte est lancé par le Fonds mondial pour la nature (WWF Afrique du Nord), la Chambre de commerce et d’industrie du nord-est Bizerte (CCINE) et l’Association de protection et de sauvegarde du littoral de Bizerte (APSLB).

Origines de la pollution du Lac de Bizerte

Le Lac de Bizerte constitue une lagune côtière qui communique avec la mer Méditerranée par le canal de Bizerte (dont il n’existait qu’un goulet avant les travaux du nouveau port de la ville – construit entre 1886 et 1892) et avec le lac Ichkeul par l’oued Tinja. La superficie totale du bassin versant est de 2 080 Km² dont 240 Km² de plans d’eau (lac Ichkeul & lac de Bizerte confondus).

Le bassin versant présente une concentration démographique d’environ 500.000 habitants et constitue un pôle de développement socio-économique important. En effet, cette zone est caractérisée par des activités industrielles, agricoles, portuaires et commerciales très variées et dynamiques et est soumis à un ensemble de nuisances occasionnés par des rejets hydriques provenant des zones urbaines, des rejets industriels divers provenant des zones industrielles, des rejets de déchets solides divers provenant des zones urbaines, zones rurales et des activités industrielles et des rejets provenant des activités agricoles sur le bassin versant.

Cette pollution a contribué à la dégradation aiguë de l’environnement du bassin versant et affecté sévèrement les eaux et les écosystèmes du lac de Bizerte et la frange littorale Méditerranéenne.

Objectifs du projet WaterPact

Le projet “WaterPact” a entre autres pour objectif de sensibiliser les industries du lac de Bizerte aux risques liés à l’eau afin de comprendre et adopter les étapes d’une bonne intendance de l’eau pour améliorer leur empreinte et réduire la pollution hydrique.

La création d’une plateforme de dialogue rassemblant tous les acteurs et intervenants dans la matière de gestion des ressources en eau dans la région du Lac de Bizerte est ainsi prévue dans le cadre du projet.

WaterPact s’inscrit dans le cadre du programme EcoPact, programme intégré pour la dépollution de la région du Lac de Bizerte, co-financé au titre du don de l’Union européenne délégué à la Banque européenne d’investissement (BEI).

Tekiano avec TAP

 

Print Friendly, PDF & Email

Plus :  Écolo   Ness   TopNews






  • Envoyer