Première mondiale : Greffe d’un cœur de porc sur un humain: c’était soit cette greffe soit la mort!

Une opération de greffe de coeur inédite vient d’être effectuée aux USA qui constitue une première mondiale. Le cœur d’un porc a été greffé sur un humain, un père de famille américain nommé David Bennett, âgé de 57 ans et qui n’avait pas d’autres choix.

C’était soit cette greffe, soit la mort, avait déclaré David Benett, qui a reçu le coeur porcin génétiquement modifié pour ne pas produire un type de sucre incompatible avec les besoins de l’homme. Je veux vivre. Je sais que c’est assez hasardeux, mais c’était ma dernière option, a-t-il ajouté, un jour avant son opération à l’école de médecine de l’université du Maryland.

“C’est une avancée chirurgicale majeure et qui nous rapproche encore un peu plus d’une solution à la pénurie d’organes”, a commenté le chirurgien Bartley Griffith, qui a réalisé la transplantation. Vidéo du reportage effectuée par la chaine NBC news:

Les porcs constituent des donneurs d’organes idéaux en raison de leur taille et de leur croissance rapide et de leurs portées. Robert Montgomery, directeur de l’Institut de transplantation de NYU Langone avait expliqué à l’AFP que “l’utilisation d’organes porcins est mieux acceptée car on utilise déjà les porcs pour l’alimentation.”. Est-ce que cela sous-entend que les populations musulmanes pratiquantes éligibles, qui ne consomment pas le porc, pourrait ne pas profiter de cette greffe proc-humain? Il faudrait peut être attendre le succès totale de cette opération et d’autres similaires pour pouvoir se prononcer.

I.D.

Print Friendly, PDF & Email

Plus :  Actu   Tek   TopNews






  • Envoyer