Tunisie: Vacciner contre la rougeole les personnes de 26 à 38 ans, pourquoi? (vidéo)

La campagne nationale de vaccination contre la rougeole en Tunisie lancée le 03 janvier 22022 se poursuivra jusqu’à la fin de ce mois soit le 31 janvier 2022, a annoncé vendredi soir le ministère de la santé dans un communiqué publié sur sa page officielle.

Destinée aux personnes âgées entre 26 et 38 ans qui n’ont pas contracté cette maladie ou n’ont pas reçu la deuxième dose du vaccin contre la rougeole, la campagne est ouverte dans tous les centres de santé de base à travers le pays et dans tous les centres aménagés à cet effet.


Le ministère avait annoncé que ces opérations de vaccination sont organisées dans tous les centres de santé de base et points de vaccination équipés à cet effet dans tous les gouvernorats. Le but de cette campagne est de renforcer l’immunité contre la rougeole et de prévenir une épidémie. “L’objectif étant de permettre au plus grand nombre de personnes âgées entre 26 et 38 ans de recevoir, gratuitement, la deuxième dose du vaccin contre la rougeole et la rubéole pour renforcer leur immunité contre ces maladies, ajoute le communiqué.

Docteure Rim Abdelmalek, spécialiste des Maladies Infectieuses explique dans la vidéo qui suit pourquoi il faut vacciner spécifiquement la population des tunisiens âgés entre 18 et 39 ans :

Selon des données statistiques du ministère de la santé, plus de 4 000 cas de rougeole ont été enregistrés au cours des neuf premiers mois de 2019 et 49 décès ont été causés par cette maladie en Tunisie.

En 2019, des infections ont été enregistrées chez des personnes de plus de 25 ans, ainsi que chez toutes les tranches d’âge mentionnées dans tous les gouvernorats, notamment dans la région du centre (Kasserine Kairouan et Sfax) et dans une moindre mesure dans les gouvernorats du Kef, Siliana, Béja et Médenine.

Tekiano

 

Print Friendly, PDF & Email

Plus :  Actu   Ness   TopNews






  • Envoyer