Formation “Jeunes réalisateurs, cinéma, écriture environnement”: le cinéma dans la quête d’un monde écoresponsable

L’association Kaif en partenariat avec la FTCA et centro di creazione e cultura organisent la formation ‘Jeunes réalisateurs , cinéma, écriture, environnement’ dans le cadre du projet ‘Scenarios Verts – renforcement de capacités de jeunes en audiovisuel pour une conscience écologique’.

Ce programme de formation tuniso-italien dédié à 12 jeunes réalisateurs membres de la fédération tunisienne des cinéastes amateurs (FTCA) est composé de six master class qui explorent cette question et ce en intégrant une approche d’échange de compétences des réalisateurs des deux rives de la Méditerranée.

Parallèlement à ce programme, 12 autres jeunes participeront à une formation d’initiation aux techniques cinématographique. Les participant seront choisis parmi les membres de la FTCA ayant un niveau débutant.

Ce programme est complémenté par un marathon d’écriture scénaristique et un parcours de création de courts métrages que les participants des deux formations entreprendront en binôme jusqu’à l’été 2022.

Le programme “Jeunes réalisateurs cinéma écriture environnement” fait partie du projet “Scénarios verts” soutenu par le gouvernement de la principauté de Monaco et par le ministère français de l’Europe et des affaires étrangères avec l’appui d’Illis dans le cadre du programme J-Med visant à soutenir la jeunesse en Méditerranée.

Créée en 1962 sous l’appellation d’Association des Jeunes Cinéastes Tunisiens (A.J.C.T.), à l’époque où la Tunisie n’a pas encore réalisé son premier long métrage, la Fédération tunisienne des cinéastes amateurs a joué le rôle de centre de formation pour des générations de cinéastes.

Actuellement la fédération, organisation de cinéma unique dans sa structure, compte plus de 250 adhérents œuvrant dans 18 clubs répartis sur tout le territoire tunisien. Elle assure leur formation, leur encadrement et met à leur disposition les moyens pour réaliser leur films.

Le Centre de Création et de Culture intègre formation et création artistique, favorisant l’épanouissement professionnel et la mobilité européenne des artistes émergents.

La fédération œuvre, en collaboration avec les associations similaires pour :
– L’édification d’une culture nationale et démocratique par la vulgarisation des techniques cinématographiques et la mémorisation audiovisuelle du patrimoine.
– Le soutien aux mouvements de libération par l’organisation de manifestations de soutien et la diffusion des documents filmiques lors des festivals.

La FTCA produit, depuis plus de cinquante ans, une vingtaine de films par an et conserve dans des conditions précaires plus de 500 films (16mm, super 8 et vidéo) dont certains ont été signés par des jeunes réalisateurs qui sont devenus aujourd’hui parmi les cinéastes tunisiens les plus célèbres.

En parallèle à cet activisme artistique au sein de la société civile tunisienne, la FTCA organise chaque année Le Festival international du film amateur de Kélibia le FIFAK, la première manifestation de son genre dans toute l’Afrique et le monde arabe.

Créé en 1964, il regroupe chaque année des jeunes réalisateurs en provenance d’une trentaine de pays du monde entier.

Le Centre de création et de culture intègre formation et création artistique, favorisant l’épanouissement professionnel et la mobilité européenne des artistes émergents.

Tekiano avec TAP

 

Print Friendly, PDF & Email

Plus :  Actu   Kult   News






  • Envoyer