Vers la fin des mots de passe? Les géants de la Tech. Google, Microsoft et Apple sont d’accord!

Et si bientôt vous n’aurez plus à insérer des mots de passe, souvent compliqués et difficiles et mémoriser pour accéder à vos comptes et sites web préférés? C’est le challenge que vont relever dans un futur proche les géants de la Tech. à savoir Google Microsoft et Apple avec pour objectif, faciliter l’expérience utilisateur sur le net.

Les standards de connexion sans mot de passe FIDO vont être adoptés par Google qui prévoit l’implémentation de la prise en change de ces standards dans  son navigateur Chrome, ChromeOS et Android.

Pour les utilisateurs, la connexion devrait être simplifiée sur tous les appareils, sites web et applications, indique Google dans un communiqué paru à l’occasion de la célébration de journée mondiale du mot de passe, fêtée le 05 mai de chaque année.

Apple, Google et Microsoft ont annoncé à l’occasion qu’un accord pour construire un système permettant de s’authentifier sans avoir à rentrer un mot de passe est en cours d’élaboration.

Concrètement, le site web demandera à l’utilisateur s’il souhaite “s’authentifier avec ses identifiants FIDO”. au lieu d’utiliser un mot de passe. Cette autorisation FIDO ou passkey, pourra être enregistrée sur le smartphone de l’utilisateur. Ce code confirme l’inscription à un service en ligne.

L’Alliance Fast Identity Online (FIDO) est un consortium de grandes entreprises technologiques, d’agences gouvernementales, de fournisseurs de services, d’institutions financières, de processeurs de paiement et d’autres industries qui a été lancé en 2013 dans le but d’éliminer l’utilisation de mots de passe sur les sites Web, les applications et dispositifs.

L’Alliance FIDO compte plus de 250 membres, y compris des leaders mondiaux de la technologie dans les entreprises, les paiements, les télécommunications, le gouvernement et la santé. Des sociétés de premier plan telles que Microsoft, Google, Apple, Amazon, Facebook, Mastercard, American Express, VISA, PayPal et OneSpan ont une adhésion au niveau du conseil.

Les géants du web estiment que dans presque une année, il sera possible d’accéder à ses comptes personnels privés sur le web tout simplement en vérifiant l’empreinte digitale, à travers la reconnaissance visage ou en notifiant le code personnel à plusieurs chiffres de son appareil. Des opérations que les utilisateurs effectuent plusieurs fois par jour afin de déverrouiller les smartphones et les machines intelligentes.

S.B.

 

 

Print Friendly, PDF & Email

Plus :  A la une   Net   Tek






  • Envoyer