La 4G a conquis l’Asie et l’Amérique du Nord

 

D’après une étude de Wireless Intelligence, la 4G a franchi la barre symbolique des 100 millions d’utilisateurs actifs à travers le monde. Ces abonnés 4G sont, en revanche, concentrés dans 5 pays, en l’occurrence les Etats-Unis, le Canada, la Corée, le Japon et l’Australie qui réunissent 90% de cette population.

Ces chiffres témoignent notamment du retard pris par l’Europe par rapport à l’Asie et à l’Amérique du Nord dans le déploiement de la 4G. Un décalage qui explique les inquiétudes de la Commission européenne à ce sujet.

A rappeler que la Commission européenne a enjoint les Etats membres de l’Union à allouer l’ensemble des fréquences disponibles en matière de spectre radioélectrique pour les réseaux d’internet mobile à grande vitesse 4G, menaçant de sanctions les pays récalcitrants.

Elle a accusé certains régulateurs nationaux de freiner le déploiement des réseaux 4G, qui devraient permettre des connections internet beaucoup plus rapides sur les téléphones portables.

Cela dit et tandis que les offres 4G balbutient en Europe, Samsung a récemment testé avec succès un réseau de téléphonie mobile à la «norme» 5G.

Faut-il alors faire une croix sur son Smartphone 4G et attendre?

Om Ali

Print Friendly

Plus :  Net   News






  • Envoyer