Marche silencieuse des citoyens d’Ezzahra pour dénoncer la pollution de cette plage de la banlieue sud !

 

La plage d’Ezzahra, autrefois la fierté des Zahrawis se meurt de pollution de tout et de toutes parts. Triste “consécration”, aujourd’hui elle figure sur la LISTE NOIRE des plages à fuir et les TV la montrent du doigt !

Or le citoyen tunisien est censé bénéficier du « droit fondamental la santé, dans un environnement durable». Sur le terrain, l’exercice de ce droit est pratiquement impossible.

plage-ezzahra-01

Les autorités communales embellissent les rivages en nettoyant les plages en surface ; alors qu’il est plus que nécessaire et urgent d’épurer l’eau de mer où se déversent les polluants divers sous le regard indifférent des autorités locales, régionales et centrales.

A Ezzahra la plage est en danger de…mort !!!

plage-ezzahra-02

Les Zahrawis exigent la mise en place d’un plan anti-pollution spécifique et sa mise en application immédiate pour contrôler les auteurs de déversements abusifs dans la mer, des eaux résiduaires de l’ONAS et les déchets des communes.

Un nombre assez important d’entreprises industrielles est aussi montré du doigt !

plage-ezzahra-03

Les habitants d’Ezzahra et tous les citoyens que le sort de cette plage de la banlieue sud, tant prisée autrefois, intéresse sont priés de participer à la Marche silencieuse prévue pour le samedi 22 juin 2013 à 17h30 pour dénoncer la pollution de la plage d’Ezzahra est l’expression civilisée et organisée de cette indignation. Soyez Nombreux !

plage-ezzahra-04

 

Tekiano+Communiqué

 

Lire aussi :

Les 10 plages interdites de baignade en 2013 en Tunisie

Les 10 plus beaux hôtels de la Tunisie selon l’ONTT

Print Friendly

Plus :  Actu   TopNews






  • Envoyer