L’orientation des nouveaux bacheliers : 4 conseils pour passer le cap!

 

Au cours de ces premiers jours du mois sacré, plusieurs bacheliers se posent plein de questions par rapport à leur orientation: Que mettre? Quand mettre? Quel choix? Plusieurs questions que même les parents n’arrivent pas à les résoudre. Surtout pas de panique voici quatre conseils pour passer cette épreuve en douceur.

orientation-bac-140Positionnez-vous: après le calcul du score, le bachelier saura à quel tour il appartient: pour le 1er tour, votre choix doit se faire dans les jours qui viennent. Si vous êtes les lauréats de la promotion (30% des bacheliers ayant leur bac), alors pas de stress, ne vous limitez pas à un seul choix: vous avez le droit de remplir 10 choix différents en fonction de votre score et du score de la filiale choisi alors autant ne pas faire le dur et les remplir de peur d’une mauvaise surprise. Si vous êtes parmi le 2e et le 3e tour, sachez que la tâche va être un peu plus dure pour vous mais vous avez encore le temps de réfléchir avant la décision… Autant donc en profiter!

Trouvez les informations pertinentes: vous vous posez plein de questions sans réponse. Cherchez les réponses aux meilleurs endroits: les forums de discussions (les avis des autres étudiants vous seront sûrement utiles), les pages officielles, les sites web, et surtout le Salon annuel de l’orientation (qui se termine malheureusement ce lundi 15 juillet au palais d’expositions du Kram).

Lisez le guide fourni : eh oui! Ce manuel est votre boussole pour ces jours. En le parcourant, vous pouvez tomber sur des alternatives que vous n’aviez jamais soupçonnées. N’ayez pas peur du changement, il peut être votre déclic pour l’avenir de votre carrière. Le guide vous fournit aussi les places pour chaque filiale; un indicateur à tenir en compte car plus les places sont limitées plus vos chances d’y accéder se dégradent. Alors dévorez le guide sans modération !

Faites un choix de cœur et de raison: votre orientation est importante, elle déterminera la ligne que vous allez suivre. Ca ne fait pas de mal de rêver, par exemple, de la médecine, mais avouez que votre score ne le permet pas! Alors inutile de fantasmer sur des rêves irréalistes, concentrez-vous sur les perspectives qui s’offrent à vous. Certainement pas la médecine, mais la biologie n’est pas mal non plus!

Vous avez toujours voulu faire les beaux arts, mais votre oncle vous bouscule pour faire IHEC compte tenu de votre score? Faites les beaux arts, c’est votre propre chemin, et donc personne ne décidera à votre place. Essayez juste, dans votre choix, de “mariez vos envies à la réalité”.

Cette épreuve de choix d’orientation est certes stressante mais arrivé à sa fin vous seriez soulagés. Alors bonne chance à tous!

Alya Hakim

Print Friendly

Plus :  Actu   TopNews






  • Envoyer