L’exploration du gaz de schiste, responsable des séismes à Sousse et à Monastir?

 

gaz-de-schiste-2013Le gaz de schiste, responsable des récentes secousses sismiques ressenties à Monastir et à Sousse? C’est en tout cas ce que laisse supposer de nouvelles recherches publiées par le “Geophysical Research-Solid Earth” et relayées par le journal en ligne Enerzine.com. Cette étude révèle que la fracturation hydraulique (Fracking) principale méthode utilisée pour récupérer les gaz de schiste serait à l’origine de ces secousses.

Youngstown (USA): 109 tremblements de terre en une année

L’étude a été menée au sein de la ville de Youngstown dans l’Ohio (USA). Celle-ci n’avait jamais connu un seul tremblement de terre depuis 1776. Jusqu’à ce qu’en 2010, l’Etat américain décide d’effectuer un puits de forage de gaz. Une année plus tard, 109 tremblements de terre ont été enregistrés autours de cette ville!

Le 19 octobre 2013, une nouvelle secousse a frappée la ville de Monastir a rapporté une dépêche TAP. D’une magnitude de 3,6 degrés sur l’échelle de Richter, ce tremblement a été ressenti à 6h30 du matin. Une secousse plus faible que celle qui a frappé la ville et la région du Sahel le vendredi 18 octobre 2013 vers 16H00 de l’après-midi (4,6 degrés). Il va s’en dire que ces deux secousses tombent bizarrement à point nommé avec la polémique concernant l’exploitation du gaz de Schiste de Kairouan…

Deux secousses ressenties à deux jours d’intervalle

Dans un article intitulé Feu vert à Shell pour 742 puits de gaz de schiste! Et datant du 18 octobre, le journal d’investigation en ligne Nawat présentait, documents officiels à l’appui (datant du 04 mars 2013!), une autorisation d’exploitation concédée par l’Etat, à la compagnie pétrolière Shell, pour une soi-disant “Phase d’exploration”, en vue de forer “deux puits verticaux d’une valeur totale de 35 millions de $US”.

Encouragé par une étude menée par la BAD vantant les mérites de l’exploitation du gaz de Schiste, l’Etat provisoire aurait ainsi donné son feu vert à Shell, pour que celle-ci commence à forer. Reste à savoir si les deux récentes secousses sismiques ressenties à deux jours d’intervalle, ont un rapport direct avec l’affaire évoquée plus haut! A moins que ce ne soit qu’une pure coïncidence. Après tout, Kairouan ne se trouve qu’à 72 km de Monastir et à 57 km de Sousse…

Tekiano

Print Friendly

Plus :  A la une   Actu






  • Envoyer