En bougies, ils disent “non à la démolition” du pont de La Marsa Plage

 

pont-marsa-plageSuite au projet de la démolition du pont de La Marsa Plage, de nombreux habitants de cette ville côtière et touristique, située située à 18 kilomètres au nord-est de Tunis, ont protesté.

Marçois, habitants de la banlieue nord de Tunis, ainsi qu’un collectif composé de 15 associations, à l’instar de l’ASVM (Association de sauvegarde de la ville de La Marsa), l’AHR (Association histoire et réconciliation), l’AGIM (Association générale des insuffisants moteur), l’Association «Takatof», l’association «Carthagina», l’UTICA (Chambre régionale des femmes chef d’entreprise de Tunis), le Croissant rouge la Marsa, l’AEM (Association de l’environnement de La Marsa), l’association Egalité et Parité, l’ACDP (Association citoyenne pour la démocratie participative), refusent fermement et à l’unanimité la démolition de ce pont et ce pour maintes raisons.

 

Pour eux, cet ouvrage d’art, qui fait partie du patrimoine de la ville, doit être préservé. Le coût de ce projet, qui dépasse un million de dinars, est exorbitant et pourra mieux faire l’objet de plusieurs zones et quartiers défavorisées à La Marsa.

Voici en vidéo les Marçois manifestant en bougies sur le pont de La Marsa Plage pour dire “Non à sa démolition” :

{youtube}RwUVygrqHwM{/youtube}

A.A

Print Friendly

Plus :  Actu   TopNews






  • Envoyer