Technologies : L’Algérie booste son ADSL

 

Le chef de cabinet du ministère algérien de la Poste et des Technologies de l’information et de la communication a annoncé que son gouvernement investira 2 milliards de dollars pour développer le haut et le très haut débit au cours des cinq prochaines années.

Il a fait cette déclaration au terme de l’atelier régional sur les fibres optiques qui s’est tenu le week-end dernier à Alger.

Dans ce même cadre, le PDG d’Algérie Télécom, Azouaou Mehmel, a avancé que le débit de l’ADSL en Algérie, qui ne dépasse pas, actuellement, les 2 mégas pour le grand public, sera augmenté avant la fin de l’année en cours; de même que le débit minimal en vigueur.

Il a souligné que sa société a déjà procédé au remplacement des câbles en cuivre par la fibre optique afin de “réduire les dérangements et les désagréments causés par les vols de câble, tout en améliorant la qualité de service”.

Cette amélioration de débit est tant attendue par les internautes algériens qui se plaignent d’un faible débit oscillant, constamment, de moyen à très lent, et des pannes récurrentes qui peuvent durer plusieurs semaines, faisant de l’Algérie l’un des plus mauvais élèves dans le monde en matière de passage à l’ère numérique.

En outre, cette augmentation de débit est une réponse d’Algérie Télécom à la menace de l’arrivée, très prochaine, de la 3G dans le pays, prévue pour ce début du mois de décembre.

Om Ali

Print Friendly

Plus :  News   Operateurs






  • Envoyer