Le grand poète égyptien, Ahmed Foued Najm, décédé ce 03 décembre 2013

 

ahmed-foued-nejm-2013Le grand poète Ahmed Foued Najm est décédé dans la matinée du mardi 03 décembre 2013 à l’âge de 84 ans. Un des poètes les plus célèbres en Egypte et dans le monde arabe, Ahmed Foued Najm, écrivait majoritairement en dialecte égyptien et parfois en arabe littéraire. Il est considéré comme l’un des poètes les plus respectés et adulés dans le monde arabe.

Ahmed Foued Najm a été emprisonné plusieurs fois pour ses positions et ses idées. Attaquant systématiquement les gouvernements égyptiens qui se sont succédé depuis l’indépendance de l’Egypte il a toujours été en conflit et avait des divergences avec de grands dirigeants et politiciens. Il a passé au total 18 années de sa vie derrière les barreaux, incarcéré pour ses poèmes.

Malgré sa grande popularité, il n’a jamais été riche, il a toujours vécu dans les quartiers populaires et était proche des démunies. D’ailleurs les Nations unies l’a qualifié de «Ambassadeur des pauvres». Son nom a toujours été associé à Cheikh Imam «Le chanteur des pauvres», le grand chanteur révolutionnaire égyptien, ils ont même cohabité ensemble et ont été emprisonnés dans la même cellule.

Ils formaient un duo improbable qui a engendré des perles de la chanson égyptienne à l’instar de «Chaiéd Ousourak», «El bahr bi yéth7ak lih» et «Masr yamma yé Bahia».

Nous vous proposons de découvrir dans les vidéos ci-dessous les interprétations en duo de Ahmed Foued Najm avec Cheikh Imam, de véritables chefs d’œuvres musicaux, RIP l’artiste :

{youtube}v4BrfDl84mI{/youtube}

 

{youtube}TcU8b5I9ddA{/youtube}

 

{youtube}Uup4z1SKF6g{/youtube}

 

S.B.

Lire aussi :

Un écrivain égyptien condamné à 5 ans de prison pour avoir écrit un recueil intitulé “Où est Dieu ?”

RIP Wadii Essafi : Revoyez des souvenirs de son passage au Festival international de Carthage

Print Friendly

Plus :  Actu   TopNews






  • Envoyer