Les premiers « Coffee Shops » de cannabis ouvrent leurs portes aux USA

 

Les adeptes du cannabis aux États-Unis peuvent, depuis ce 1er janvier, consommer légalement de la marijuana à des fins récréatives dans un Etat de l’ouest du pays, le Colorado, et pourront faire de même dans quelques mois dans celui de Washington.

Suite à une loi votée en novembre, des premiers «coffee shops» ont ouvert leurs portes mercredi, dans le Colorado, où les consommateurs pourront acheter légalement, à condition d’avoir au moins 21 ans, jusqu’à 28 grammes de cannabis à chaque visite.

canabis2-shop

 

En mai, l’Organisation des États américains (OEA), qui regroupe tous les pays du continent à l’exception de Cuba, a publié un rapport invitant à étudier une éventuelle légalisation du cannabis pour couper l’herbe sous le pied aux trafiquants. Et le 10 décembre, le Sénat uruguayen a approuvé une loi légalisant la production et la vente de cannabis, qui devrait entrer en application au premier semestre 2014.

Le Mexique commence à envisager cette possibilité, tandis que le Canada, jusque-là très répressif, a légèrement assoupli sa position, envisageant de se contenter d’infliger une simple amende aux consommateurs de cannabis.

Aux Etats-Unis, un sondage récent montrait chez les jeunes une tolérance grandissante pour une drogue pourtant illicite et considérée comme addictive.

canabis1-shop

La consommation de cannabis à des fins médicales est déjà légale et réglementée dans 19 États du pays. Et dans la plupart de ces derniers, la consommation à des fins récréatives n’est pas considérée comme un délit.

Mais le Colorado et Washington ont franchi un pas de plus en mettant en place un système où les autorités locales superviseront la culture, la distribution et le marketing de l’herbe pour le simple plaisir des consommateurs, faisant planer un parfum de “coffee shop” néerlandais sur l’ouest américain.

D’après tf1.fr

Print Friendly

Plus :  Actu   TopNews






  • Envoyer