first TV : la nouvelle chaîne de télévision généraliste, vivier des futurs talents tunisiens

 

Si nos paraboles tunisiennes affichent régulièrement de nouvelles chaînes privées de télévision, il faut reconnaître que, first tv, la toute nouvelle chaîne de Kais Mabrouk, porte bien son nom : elle sera en effet la première chaîne de télévision à offrir en même temps une source de divertissements (via Hotbird et Nilesat) à son public et à pouvoir réaliser les souhaits de jeunes Tunisiens rêvant de travailler dans les métiers de l’audiovisuel.

La première chaîne également à pouvoir s’enorgueillir de posséder un parrain aussi prestigieux que Mokhtar Rassaa, ex-président de l’ERTT, figure de consensus et éminent journaliste: il était l’invité d’honneur de la conférence de presse qui se déroulait ce 23 juin au Novotel Tunis pour présenter le nouveau média audiovisuel à un parterre de nombreux journalistes.

first-tv-2014

Kais Mabrouk, docteur ingénieur en télécom et membre de l’ATUGE, avait jusqu’à son retour en Tunisie, tracé sa success-story en France où il s’était distingué dans son poste de Directeur de Développement d’une Ecole d’Ingénieurs en exportant sa “prépa” au Maroc et au Cameroun.

Kais avait reçu une bourse de l’Etat Tunisien qui lui avait permis de continuer ses études en France: “Je me suis toujours senti redevable d’une dette envers mon pays, car cette bourse a permis ma réussite. Il était temps pour moi de rendre cette immense faveur en créant, entre autres entreprises, first TV, un média audiovisuel différent qui offre un nouveau concept à notre public, mais aussi du rêve à de jeunes Tunisiens voulant embrasser la carrière de l’audiovisuel. Pour ce faire, je me suis entouré de partenaires financiers, entrepreneurs tunisiens résidant en France venus du monde de la formation et de l’enseignement supérieur privé“.

Le concept de first TV est en réalité fort simple: adosser les ressources pratiques d’une chaîne de télévision à un établissement universitaire d’audiovisuel (couplé avec une école française de grand renom) qui permettra à de jeunes Tunisiens d’acquérir toute la partie théorique de leurs futurs métiers, mais aussi la pratique en s’exerçant quotidiennement sur les outils réels de la télévision, en participant concrètement à ses programmes (devant ou derrière la caméra) et en étant entourés par des professionnels et des experts de l’audiovisuel, doués d’expériences et d’expertise nationale et internationale.

first tv doit devenir, pour l’ensemble du monde audiovisuel tunisien, un extraordinaire réservoir de compétences. En aucun cas, nous ne nous positionnons comme des concurrents des médias audiovisuels tunisiens, mais nous nous considérons plutôt comme des facilitateurs et des propulseurs de carrières en proposant non seulement des formations initiales qui favoriseront une employabilité optimale, mais aussi des formations continues pour développer les connaissances et les savoir-faire techniques des personnels déjà en poste.

La chaîne first TV se définit comme une chaîne généraliste à vocation féminine, authentique, sans contenu politique, puisant son inspiration dans nos valeurs tunisiennes et diffusant en arabe tunisien dialectal. “ first TV, expliquait Nizar Marzouk, directeur des contenus de la chaîne, s’adressera à tous les Tunisiens. A partir de la mise en place de la grille définitive à partir d’ octobre, nos programmes accompagneront la femme et son entourage dans les activités de la journée d’une manière non intrusive et décontractée… Une chaîne où tous nos programmes pourront être regardés en famille sans aucune crainte de provocation. En d’autres termes, nous voulons être un média de proximité, de convivialité, de simplicité et d’ouverture à tous les Tunisiens, sans aucune exception…

La chaîne first TV réserve une surprise de taille pour ses téléspectateurs pendant le mois de Ramadan: la diffusion, en exclusivité en Tunisie, de la saison 6 du feuilleton syrien Bab El Hara, l’un des dix programmes de télévision les plus regardés au monde ! Un véritable cadeau offert par la chaîne à ses premiers téléspectateurs !

Pour conclure, Kais Mabrouk insistait aussi sur le fait que first TV serait en phase expérimentale jusqu’à octobre. “Notre période expérimentale de trois mois sous-entend le test de nos concepts, de notre programmation et de la partie technique de diffusion. Nous demandons à notre public et à la presse un peu d’indulgence durant tout notre démarrage. Courant octobre, alors que notre université ouvrira ses portes et que nos nouveaux studios de 10 000 m² sera opérationnel, nous serons définitivement prêts pour le lancement de notre grille officielle qui offrira des programmes originaux pleins de surprises. Une chaîne de télévision n’accepte jamais le définitif et nos grilles, tout comme nos catalogues de programmes à l’université, évolueront à l’écoute des remarques de nos partenaires, de notre public et de ses attentes. Avec mon équipe, nous aimons cultiver l’excellence et c’est bien ce que nous allons offrir à la Tunisie… et bientôt dans d’autres pays où nous comptons exporter ce concept tunisien unique…

Les fréquences de first TV :

Hotbird : 11623 Mhz verticale

Nilesat : 11958 Mhz horizontale

Tekiano avec communiqué

Print Friendly

Plus :  Medias   TopNews






  • Envoyer