Attaque de câbles sous-marins par de requins: Google contre-attaque

 

Le géant des moteurs de recherche, Google reconnaît que l’Internet mondial est attaqué par des requins et décide de protéger ses câbles sous-marins à fibre optique des morsures des squales, rapporte la presse internationale.

Un manager de l’entreprise américaine a annoncé que les câbles de Google seraient dorénavant enveloppés d’une matière similaire au Kevlar pour les protéger des morsures des requins, qui peuvent briser les fibres optiques et perturber le transfert des données d’un point du globe à un autre.

Certaines théories avancent que les requins sont attirés par les champs électromagnétiques de ces câbles, tandis que d’autres affirment qu’ils agissent par simple curiosité, du genre: «qu’est-ce que c’est… ça se mange?»

Quoiqu’il en soit, Google a décidé de prendre le taureau par les cornes pour garder intacte la colonne vertébrale de l’Internet et protéger ses câbles de données transocéaniques.

A rappeler que les câbles font annuellement l’objet d’une cinquantaine de réparations, après avoir été mordus, brisés par les tremblements de terre et les chalutiers, ou endommagés par la pression de l’eau dans les grandes profondeurs.

Tekiano

Print Friendly

Plus :  Actu   TopNews






  • Envoyer