« HalalTest » pour détecter la présence du porc ou de l’alcool dans les plats

 

La mode Halal a encore de beaux jours devant elle… «HalalTest» est une invention qui a de grandes chances de révolutionner les habitudes alimentaires des consommateurs musulmans.

Abderrahmane Chaoui, un musulman âgé de 25 ans vivant en France et originaire d’Algérie, a pensé à cette idée de «Tests Halal» afin de détecter la présence de viande de porc et d’alcool dans les produits alimentaires vendus dans les commerces ou restaurants.

Pour 6,90 euros, le consommateur pourra tester la teneur en porc ou en alcool de son plat, en plongeant une bandelette dans un petit tube à essai, contenant l’aliment immergé dans de l’eau chaude. “Une première barre se dessine alors sur la bandelette… Et, si une deuxième apparaît, c’est que le mélange contient du porc”, explique Abderrahmane Chaoui au nouvel observateur.

halal-test-2014

Le but de ce projet initié par sa société franco-algérienne, Capital Biotech, et fondée avec le soutien du Dr. Thomas Nenninger, chercheur en biologie, est de lever le doute quant à la présence de produits «Interdits par l’Islam» dans les plats commercialisés puisque le porc et l’alcool sont présents dans de nombreux produits vendus en grande distribution, comme les plats cuisinés, les boissons, ou encore les produits cosmétiques et pharmaceutiques…

“L’usage de notre test doit rester occasionnel: il sert avant tout à rassurer le client sur une marque qu’il a l’habitude d’acheter”, explique Abderrahmane Chaoui. “Lorsqu’il voyage, aussi, ou va au restaurant ou prend un plat à emporter, les produits ne sont pas toujours étiquetés”, précise le cofondateur d’Halaltest.

Pour plus d’informations, vous pouvez consulter le site du produit Halal Test.

Le site de vente en ligne sera disponible dans les prochains jours pour pouvoir commander ces gadgets. En attendant, HalalTest est vendu seulement sur le territoire français.

Tekiano

Lire aussi :

Tunisie : Avec la norme «halal», les autres produits seraient-ils donc Haram?

Print Friendly

Plus :  Actu   TopNews






  • Envoyer