Sadika, avec le soutien de la GIZ, ouvre une école de verre soufflé

 

Le verre soufflé en Tunisie constitue beaucoup plus qu’un métier, c’est un véritable art dont l’entreprise Sadika, poursuit la tradition depuis de très nombreuses années.

Afin de susciter de nouvelles vocations et en collaboration avec le Fonds d’Emploi (mis en œuvre par la Coopération Internationale Allemande « GIZ » sur mandat du Ministère Fédéral Allemand de la Coopération Economique et du Développement « BMZ »), les jeunes de l’Association “Ithar” et l’association SOS Villages, Sadika ont organisé en banlieue nord une action de sensibilisation s’étendant sur plusieurs jours, ce qui a permis de donner de multiples informations sur ce noble métier et sur l’ouverture prochaine (courant novembre) de l’Ecole de Verre Soufflé Sadika.

verre-souffle-sadika-art

Cette future école qui verra le jour à l’Espace d’Art Sadika à Gammarth comportera divers ateliers de soufflage, de sablage et de peinture ainsi que des salles de cours aux équipements informatiques “dernier cri’. Les cours seront animés par des maîtres-souffleurs de renom qui ont pu, durant ces journées d’information, transmettre aux jeunes visiteurs (plus de 300) leur passion du métier et leur expliquer les débouchés qui existent dans les métiers du verre soufflé.

La nouvelle école compte sur un nombre potentiel d’élèves compris entre 20 et 25.

Tekiano avec communiqué

Print Friendly

Plus :  Actu   TopNews






  • Envoyer