Toute augmentation sur les prix des cartes de recharge téléphonique sera sanctionnée

“A partir du lundi 2 février 2015, le contrôle sera renforcé et toute augmentation sur les prix des cartes de recharge téléphonique sera sanctionnée”, a indiqué, vendredi Mohamed Ifa, directeur général de la concurrence au ministère du commerce et de l’artisanat.

recharge-telephonique-operateur

Le responsable a affirmé que le client doit payer seulement 100 millimes sur la recharge de 1dt, 500 millimes sur la carte de 5 dinars et 1dt sur la carte de 10dt.

Le responsable a ainsi signalé qu’une réunion s’est tenue, vendredi, entre le ministère du commerce et de l’artisanat, le ministère des finances, le ministère des technologies de l’information et de la communication, les trois opérateurs de téléphonie (Tunisie Télécom, Oreedo et Orange) et la chambre syndicale représentant les revendeurs. “A l’issue de cette réunion, il a été convenu d’appliquer la taxe fiscale de 1,5% sur la commission et non sur le montant de la facture”, a-t-il précisé.

L’objectif est a-t-il, de garantir à la fois le droit du citoyen à des tarifs raisonnables, le droit de l’Etat à la taxe fiscale et celui des opérateurs et des revendeurs à une marge de gain.

A noter que l’Organisation Tunisienne de défense du consommateur (ODC) avait indiqué, la semaine dernière, qu’elle a reçu plusieurs plaintes de la part des consommateurs, suite à l’augmentation illégale des prix des cartes de recharge surtout qu’elle n’émane ni des trois opérateurs téléphoniques ni du ministère des finances.

Selon l’ODC, l’augmentation est de 200 millimes pour les cartes de 5dt contre 400 millimes pour les cartes de 10dt. De leur côté, les trois opérateurs de téléphonie ont souligné que les augmentations appliquées par certains distributeurs sont injustifiées. Dans une déclaration aux médias, Fadhel Kraiem, directeur général adjoint de Tunisie Télécom, a souligné que l’entreprise n’assume pas la responsabilité d’une telle décision unilatérale. Il a confirmé que Tunisie Télécom n’a pas procédé de sa part, à l’augmentation des tarifs des opérations de recharge, électroniquement ou à travers les cartes, précisant que la facturation des services de la téléphonie mobile n’a subi aucune augmentation et demeure inchangée.

M. Kraiem a ajouté que Tunisie Télécom reste ouverte sur les efforts déployés par les différentes structures concernées afin d’encadrer cette problématique et assurer le respect des tarifs officiels par l’ensemble des distributeurs sur le territoire tunisien, et ce, conformément à la politique de l’opérateur “qui place les intérêts des clients et leur satisfaction à la pointe de ses priorités”, a soutenu le responsable.
Tekiano

Print Friendly

Plus :  News   Operateurs






  • Envoyer