Tunisie – Médias : Le secrétaire général de la HAICA agressé

Le secrétaire général de la Haute autorité indépendante de la communication audiovisuelle a subi, mardi, “une agression” en plein local de la HAICA, selon le président de l’instance de régulation du paysage audiovisuel, Nouri Lejmi.

haica-instance-2015

“Cet incident intervient après une vague de critiques ciblant l’instance dans le but d’inciter à la rébellion contre les lois et la réglementation à des fins de piratage”, a-t-il ajouté.

Lejmi a expliqué, dans une déclaration à l’agence TAP, que le secrétaire général de l’instance a été victime d’une “agression verbale” et a reçu des menaces d’un inconnu dirigées contre sa propre personne et les autres membres de la HAICA”, précisant qu’une plainte a été déposée au poste de police qui s’est chargée d’enquêter sur l’incident.

“De tels agissements et menaces ne pourront pas infléchir la détermination de l’instance et de son personnel à aller de l’avant dans le processus de réforme du paysage audiovisuel”, a encore déclaré Lejmi, mettant en garde contre des signes “d’escalade” récurrents après les récentes décisions de la HAICA.

Lejmi a appelé les acteurs du paysage audiovisuel et les institutions de l’Etat à assumer leurs responsabilités face à ces dérives.

Plusieurs parties prenantes politiques et de la société civile avaient critiqué ces derniers jours la décision de la HAICA de procéder à la saisie du matériel technique d’un certain nombre de stations de radio et de chaînes de télévision privées, auxquelles il est reproché d’émettre sans autorisation.

Cette décision a été perçue, par ces parties, comme une atteinte à la liberté d’expression et de presse “garantie par la Constitution”

Print Friendly

Plus :  Medias   Ness   News






  • Envoyer