Droidcon Tunisie 2015 : Les cartes de crédits internationales et la division du prix Internet par 2 d’ici 100 jours?

Le Droidcon Tunisie 2015, qui s’est déroulé les 7 et 8 mars à la Médina Yasmine de Hammamet, a réuni plusieurs professionnels, développeurs, ingénieurs, enseignants et étudiant, autours des dernières innovations issues de l’Internet des Objets, des dernières tendances technologiques dans la Mobilité, le Material Design ou encore du Cloud.

nfehriPlusieurs représentant du gouvernement et d’institutions technologiques et internationales (CERT, Technopole El Ghazela, ALECSO…) ont participé à cet événement.

Nooman Fehri, ministre des Technologies de la communication et de l’Economie numérique, était présent, ainsi qu’une trentaine de conférenciers de renommée internationale (Intel, Microsoft, IBM, Bluetooth, Paypal, Novoda, Relayr, etc.).

Lors de cette 4ème édition, un panel de discussion, organisé avec le Ministère des Technologies de la Communication et de l’économie numérique a pu traiter  des principaux freins à la R&D en Tunisie : Entre la facilitation de l’importation des composants électroniques dans un monde d’internet des objets, de robotique et d’intelligence artificielle, et entre les contraintes administratives légales…

L’arrivée des cartes de crédit à l’international et le prix d’internet divisé par deux !

Noomen Fehri a annoncé durant ce Droidcon l’arrivée des cartes de crédit à l’international, ainsi que la division par deux, du prix de l’internet. «Le nouveau gouvernement s’engage à ce que ces nouvelles mesures fassent partie de ses priorités et ce, durant les 100 premiers jours de son mandat» a-t-il déclaré à cette occasion. Le ministre à même proposé lors de cette rencontre et à la surprise générale, via son compte Twitter, un job de conseiller junior.

noomenfehritweet

Des offres d’emploi dont un poste de conseiller auprès du ministère des TIC

«Cette année, le Droidcon a proposé un contenu de niveau supérieur, d’une part à cause de la qualité des interventions et d’un autre coté, grâce à l’enthousiasme et à l’énergie des participants. Le panel de discussion, qui a porté sur les freins de la recherche et développement en Tunisie, a particulièrement attiré l’attention de la CERT (Centre d’études et de Recherches de Télécommunication ) et de plusieurs représentants de l’Etat qui veilleront, lors de réunions ultérieurs, à proposer des solutions adéquates pour remédier à tous ces problèmes constatés. » a relevé pour sa part Taher Mestiri, organisateur de l’événement et  DG d’I.T.GRAPES.

Le responsable a également précisé qu’au cours de cet événement, plusieurs offres d’emploi avaient été lancées : «Le premier jour, le ministre a proposé en live Tweet un job de conseillé au sein de son cabinet. Le jour suivant, une société pétrolière, ainsi qu’une entreprise norvégienne ont proposé à leur tour des offres d’emploi en développement mobile».

A lire :

Droidcon Tunisie 2015, 4ème édition, les 7 et 8 mars, à Yasmine Hammamet

Droidcon Tunisie 2014 : L’Open Source et les systémes de monétisations internationales, au cœur des débats

 

S.B.N

Print Friendly

Plus :  A la une   Actu   Tek   TopNews






  • Envoyer