Tunisie: Les enseignants du supérieur en grève générale mardi 14 avril

Les enseignants du supérieur observeront, mardi 14 avril, une grève générale pour protester contre la non-application des accords signés entre le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique et la Fédération générale de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique relevant de l’Union générale tunisienne du travail (UGTT).

greve-generale-enseignement

Cette décision intervient à l’issue de la réunion du Conseil sectoriel de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique tenue, samedi après-midi. Conclu, il y a trois ans, ces accords prévoient des revendications financières et morales, a expliqué à l’Agence TAP le Secrétaire général de la Fédération, Houcine Boujarra.

Les revendications financières, a-t-il détaillé, portent notamment sur la prime d’encouragement des enseignants affectés dans les régions intérieures, la prime de la rentrée universitaire et l’unification de la prime d’encadrement de mémoires de fin d’études, de masters professionnel et de recherche et de thèses. Il s’agit, également, a-t-il ajouté, du paiement des arriérés dus au ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique au profit des comités de recrutement, des directeurs des équipes et des laboratoires de recherche.

Quant aux revendications morales, a-t-il poursuivi, elles portent sur l’attribution de vacances de recherche payées aux enseignants technologues et aux agrégés ainsi que sur la mise en place de structures de recherche au sein des établissements universitaires intérieurs et des Instituts supérieurs des études technologiques. Il s’agit, aussi, de la réglementation des recrutements effectués dans le cadre de l’amnistie générale.

Print Friendly

Plus :  Actu   Ness   News






  • Envoyer