Organisation Mondiale Contre la Torture (OMCT) : déclaration concernant la mort suspecte d’Abdelmajid Jedday

L’OMCT a appris le décès de Abdelmajid Jedday suite à son arrestation le matin du 12 mai 2015 et sa mise en garde à vue au district de la garde nationale de Sidi Bouzid.

OMCT-sos-torture

Abdelmajid Jedday avait auparavant sollicité le centre SANAD de Sidi Bouzid d’assistance aux victimes de torture pour des faits impliquant les agents du poste de garde nationale de Bir Lahafay et les agents de la brigade d’investigations et de recherches de la garde nationale de Sidi Bouzid : une plainte pour torture, mauvais traitements et violences contre ces agents a été déposée le 14 avril 2015 au tribunal de première instance de Sidi Bouzid.

Le lendemain de son arrestation, le 13 mai 2015 les agents de la garde nationale ont contacté la famille Jedday pour les  informer du décès de leur fils.

Vraisemblablement, une enquête administrative  et judiciaire va être ouverte à ce sujet. L’OMCT appelle les autorités administratives et judiciaires à procéder à une enquête sérieuse et impartiale à ce sujet  et ce en entamant les expertises et les auditions nécessaires de toutes les personnes qui ont eu un contact direct ou indirect avec Abdelmajid Jedday  depuis son arrestation jusqu’à son décès.

Tout conflit d’intérêt, entrave ou tentative pour favoriser une thèse sur une autre au sujet de la mort suspecte de Abdelmajid Jedday doivent  être écartées durant ces enquêtes judiciaires et administratives.

OMCT

Print Friendly

Plus :  Actu   Ness   News






  • Envoyer