Sur Facebook en plus du bouton ‘Like’ il y’aura le ‘Love’, ‘Haha’, ‘Wow’, ‘Sad’ et ‘Angry’

Le réseau social Facebook élargit la palette de ses réactions. Dorénavant, en plus du bouton ‘like’, les utilisateurs vont pouvoir à partir de mercredi 24 février affiner les expressions de leurs sentiments avec 5 nouveaux boutons associés à des émoticônes.

facebook-émoticones

‘Ce n’est pas tous les jours que vous voulez partager le fait que vous aimez une publication, parfois vous voulez partager une frustration ou une tristesse.’ précise Marck Zuckerberg dans une publication sur son profil. Vous allez pouvoir dorénavant exprimer l’amour, la joie, la surprise, la tristesse ou la colère ajout-il en associant son commentaire à une mini vidéo présentant ces nouveaux émoticones.

Introducing ReactionsToday is our worldwide launch of Reactions — the new Like button with more ways to express yourself. Not every moment you want to share is happy. Sometimes you want to share something sad or frustrating. Our community has been asking for a dislike button for years, but not because people want to tell friends they don’t like their posts. People wanted to express empathy and make it comfortable to share a wider range of emotions. I’ve spent a lot of time thinking about the right way to do this with our team. One of my goals was to make it as simple as pressing and holding the Like button. The result is Reactions, which allow you to express love, laughter, surprise, sadness or anger. Love is the most popular reaction so far, which feels about right to me!

Posted by Mark Zuckerberg on Wednesday, February 24, 2016

 

Dans un souci de satisfaire ses 1,59 milliard d’utilisateurs, Facebook étudiait ces options depuis longtemps car ces derniers  se plaignaient de n’avoir qu’un seul choix; le bouton “j’aime” ou “Like”. Ce bouton s’avérant particulièrement gênant en cas de publications sur des événements tragiques…

Le réseau social a toutefois jugé qu’un bouton “j’aime pas” était inconvenant sur son site. “Nous ne voulons pas transformer Facebook en un forum où les gens votent pour ou contre les publications des gens”, avait expliqué en septembre son fondateur Mark Zuckerberg.

Tekiano

 

Print Friendly

Plus :  Net   Tek   TopNews






  • Envoyer