Tunisie : Noms des 4 gardes nationaux tunisiens assassinés à Tataouine

Quatre gardes nationaux ont trouvé la mort dans un attentat- suicide mercredi 11 mai 2016 dans l’après- midi à Smar dans le gouvernorat de Tataouine a indiqué le ministère de l’Intérieur Tunisien.

tunisie-almasdar-terroriste-armee-tunisienne

Le kamikaze s’est fait exploser lors d’un échange de tirs avec les gardes nationaux, a précisé le département dans un communiqué, ajoutant qu’un deuxième « terroriste » a été tué.

«  Les terroristes auraient fait usage d’armes lourdes de type RPG », apprend-on de même source. La garde nationale a été mise sur la piste d’un groupe terroriste dans la région suite à des renseignements recueillis dans le cadre d’une opération lancée, ce matin, à El Mnihla (gouvernorat de l’Ariana), pour traquer des « terroristes qui ont convergé vers la capitale pour planifier des attaques simultanées ».

Deux terroristes ont été abattus et seize autres appréhendés dans l’opération sécuritaire du mercredi 11 mai 2016 à El Mnihla, selon un dernier bilan communiqué par le département de l’Intérieur.

Les dépouilles des quatre gardes nationaux tués, mercredi après-midi, dans un attentat- suicide à Smar ont été transférées à l’hôpital régional de Tataouine.

Selon une source sécuritaire, il s’agit du :

–           lieutenant Nidhal Trabelsi(Beja), chef d’une brigade de gardes frontières,

–           lieutenant Khaled Ltifi (Kasserine), chef d’une brigade d’intervention,

–          Sergent-chef Khélifa Dhoui (Gabès),

–           Sergent-chef Islem Zouari (Le Kef).

Paix à leurs âmes.

Tekiano avec TAP

 

 

 

Print Friendly

Plus :  Actu   Ness   News






  • Envoyer