La Tunisie participe au concours #RiSk lancé par l’Organisation Internationale de la Francophonie

L’internet étant un important vecteur de ces menaces, l’OIF (Organisation Internationale de la Francophonie) a organisé en Côte d’Ivoire, du 8 au 10 février 2016, une conférence internationale pour discuter des enjeux de la lutte contre la criminalité en ligne et adopter une déclaration et un plan d’actions dans le domaine de la cybersécurité et de la cyber-défense.

oif

A ce titre, un concours intitulé #RiSk[Solutions] (Solutions des jeunes francophones pour la cyber sécurité) a été organisé sur participation à un appel à candidature national.

Cette compétition dont l’acronyme signifie Recettes informatiques de Scripts et Kits. Elle propose aux participants de tester leurs connaissances et compétences en matière de cyber sécurité, en explorant les systèmes informatiques similaires à ceux utilisés par les administrations publiques, afin d’identifier les risques de cyber-intrusion qu’elles encourent au quotidien et apporter des solutions pour parer à ces périls potentiels.

En pratique, les candidats se verront attribuer un kit d’outils informatiques et de scripts à codes libres et ouverts, avec lesquels, ils auront à construire des solutions numériques complètes durant un marathon organisé du vendredi au dimanche.

Profils des candidats et pays éligibles

Le concours est réservé aux jeunes professionnels du numérique (développeurs, designers, administrateurs systèmes, etc.) ivoiriens, réunis en équipe projet de 2 à 5 personnes. Les candidatures féminines sont encouragées et bénéficieront d’une attention particulière. Les pays pilotes de cette édition 2016 sont : la Côte d’Ivoire, la Tunisie, le Vietnam, Maurice et Madagascar.

La Tunisie a abrité la deuxième étape, du 27 au 29 mai 2016, en suivi de la conférence internationale sur les enjeux de la lutte contre la criminalité en ligne, organisée par l’OIF début février à Abidjan.

Dépôt et sélection des candidatures

Un appel à candidature a été lancé pour présélectionner les candidats participant aux épreuves.

Les postulants ont pu s’inscrire en ligne depuis le site du Fonds francophone pour l’innovation numérique et celui de l’OIF entre le 28 Avril et le 22 mai 2015, exclusivement en remplissant le formulaire de dépôt de candidature du FFIN accessible qui était disponible à  l’adresse suivante : www.ffin.francophonie.org

L’équipe du FFIN a organisé par la suite, le 25 mai 2016, des entretiens sur le terrain avec les candidats présélectionnés, afin d’identifier les équipes finalistes participantes au concours

Ces auditions de sélection ont été effectuées dans les locaux de 404Lab dans les locaux de l’agence tunisienne d’internet.

Pour cette édition du concours en Tunisie, le partenaire local de l’OIF à Tunis est l’association Clibre qui est chargée de coordonner l’organisation de la compétition et d’assurer le suivi de terrain avec les lauréats.

CLIBRE est une association œuvrant dans le domaine de la Culture numérique Libre : Développement d’applications dans les domaines des logiciels libres et des données ouvertes.

En parallèle, l’ANSI  (Agence Nationale de la Sécurité Informatique) s’est occupé de la supervision technique et de l’encadrement de chaque participant à ce concours international.

Les dotations du hackathon

Les prix attribués à l’issue de la compétition comprennent :

Un 1er prix de 10000 euros

Accompagnement et suivi des équipes projet, pendant un an, pour l’amélioration et la valorisation

des solutions au sein de l’espace francophone

Un 2eme prix de 6000 euros

Accompagnement et suivi des équipes projet, pendant un an, pour l’amélioration et la valorisation

des solutions au sein de l’espace francophone

_ Un 3emeprix de  4000 euros

Accompagnement et suivi des équipes projet, pendant un an, pour l’amélioration et la valorisation des solutions au sein de l’espace francophone

Pour plus d’informations concernant ce concours, vous pouvez vous rendre à cette adresse  http://tunis.risks.solutions.

Tekiano

Print Friendly

Plus :  Net   Tek   TopNews






  • Envoyer