Tunisie : l’exposition “Le Ballon rouge” d’Irane Ounes vandalisée à la Marsa, l’artiste se fait agressée

Irane Ouanes une enseignante passionnée d’art et de sculpture a exposé au niveau de la promenade de Marsa Plage des sculptures géantes colorées et aux formes inédites et enfantines. Prévue du 27 mai au 30 juin 2016 cette exposition dans la rue intitulée “Le Ballon Rouge” a été vandalisée et plusieurs des œuvres d’Irane ont été détruites.

ballon-rouge-1

Cet acte de vandalisme n’est pas sans rappeler une autre agression sur des œuvres exposées à la Marsa 4 ans auparavant. Souvenez-vous, en juin 2012 des extrémistes religieux ont endommagé des œuvres exposés au palais Abdellia les jugeant blasphématoires…

Rebelote cette année, pas plus tard que le dimanche 12 juin 2016, des extrémistes se sont attaqués aux œuvres de Irane Ouanes et l’ont agressé personnellement devant chez elle, lui crachant dessous et la traitant de mécréante…

On a beau observer ces œuvres encore et encore, on se demande comment une personne sensée peut considérer ces sculptures comme des statuettes païennes, incitant au blasphème et l’idolâtrie ? Pourquoi il n’y a eu aucune réaction quand la statue de Bourguiba s’est positionnée au bout de l’avenue Habib Bourguiba de Tunis face à celle d’Ibn Khaldoun ? C’est facile de se prendre à une personne sans défense et de surcroit une femme…

Voici quelques photos des œuvres exposées à la promenade de la Marsa, à vous d’en juger si ces sculptures attirent le ” chitan” :

 

 

Tekiano

crédit photos:  Orkhan Turki

Print Friendly

Plus :  Actu   Kult   TopNews






  • Envoyer