Tunisie: Habib Essid préside la clôture du MDEV TUNISIA

La première édition MDEV TUNISIA, le programme de formation en développement mobile lancé par le ministère des TIC, s’est achevée ce vendredi 15 juillet à la Cité des Sciences de Tunis.

Une cérémonie, organisée sous le haut patronage du chef du gouvernement, Habib Essid, et du ministre des Technologies de la communication et de l’Economie Numérique, Noomane Fehri, a permis de récompenser les  auteurs des meilleures applications mobiles.

mdev2

Etaient présents également à cet événement: Andreas Reinicke, ambassadeur d’Allemagne en Tunisie; Zied Rouissi, directeur du projet; Karim Zaghdane, représentant de la GIZ; Lassad Ben Dhiab, chargé de la Direction centrale technique de Tunisie Telecom; Ho Lim, directeur de Samsung Tunisie et Libye; et Fethi Methnani de CIFODECOM.

Plus de 1000 applications développées

Lancé depuis le 4 février 2016 à Kasserine, ce programme a dépassé ses objectifs, avec le dépôt sur les stores internationaux de 1081 applications mobiles développées par des jeunes issus de toutes les régions de la Tunisie, et formés grâce à M-dev Tunisia.

Cette volonté de dynamiser les connaissances et maitrise en nouvelles technologies émerge de la stratégie nationale «Tunisie Digitale 2020» afin de permuter la société tunisienne vers une adoption multisectorielle de l’utilisation du numérique.

“La Tunisie compte sur le potentiel et le savoir-faire inépuisable de tous ces jeunes pour assurer un avenir serein. Ce projet permettra à ces développeurs de profiter d’un marché mondial constitué de 4,5 milliards d’acheteurs potentiels. Tout ce  que je leur demande, c’est de persévérer afin d’intégrer des sociétés ou constituer la-leur” a déclaré à cette occasion Noomane Fehri.

mdev1

De son côté, Habib Essid s’est dit étonné de ce qu’était capable d’accomplir ces jeunes développeurs, au vu des travaux réalisés à travers l’ensemble des gouvernorats.

“L’économie numérique est une nouvelle révolution que la Tunisie accueille de plein fouet et qui sera amenée à devenir une richesse nationale, au vu des circonstances que vit actuellement le pays”, a souligné M. Essid.

Lassad Ben Dhiab, chargé de la direction centrale technique de Tunisie Telecom, a évoqué quant à lui  “L’implication de Tunisie Telecom dans ce programme, basé sur deux postulats. Le premier est la participation de l’opérateur national dans l’ensemble des projets nationaux qui visent à promouvoir les ressources humaines du pays, notamment les jeunes. Le deuxième s’insère dans notre vision stratégique qui tend à faire évoluer Tunisie Telecom vers un opérateur de services numériques à fortes valeurs ajoutée”.

752 applications mobiles réparties entre  Google Play et Samsung Store

Pour clôturer la formation, un défi a été lancé: le M-DEV CHALLENGE qui a pour objectif de matérialiser l’apprentissage des 6 mois, et où le participant sera jugé par un jury d’experts sur le développement d’une application mobile.

Ce challenge a vu le développement de 752 applications mobiles, dont près de la moitié a été déposées sur Google Play et Samsung Store. Les m-developers se sont particulièrement inspirés des problématiques régionales afin d’y apporter une solution grâce à une application mobile. Des idées novatrices touchant plusieurs domaines (santé, agriculture, transport, enseignement, etc.) ont vu le jour durant cette épreuve.

Une occasion de mettre en valeur le talent des développeurs tunisiens

200 cartes technologiques ont été offertes aux 200 meilleures applications développées au cours du programme. De plus, Samsung Tunisie a offert un chèque d’un montant de 10 000 dinars au développeur de la meilleure application réalisée lors de ce challenge.

Ce programme a été conçu, afin d’offrir à chaque jeune passionné, la possibilité de perfectionner ses connaissances en développement d’applications mobiles par une formation online, hautement reconnue, conforme aux standards internationaux d’apprentissage, et avec à la clé, une certification honorifique dans deux technologies: Android et CrossPlatform.

Un total de 8660 développeurs ont été sélectionnés à travers 24 gouvernorats, après une préinscription de 26510 candidats. Ces derniers avaient suivi un cycle de formation continue sur la plateforme MOOIN et ont pu pour plus d’encadrement bénéficier de la supervision de 59 tuteurs de niveau Doctorat et ingénierie en Informatique/TIC pour la plupart.

S.B.N

 

Print Friendly

Plus :  A la une   Applis   Tek






  • Envoyer