La Fondation BIAT pour la jeunesse lance l’action «Un cartable, Un avenir»

Pour la rentrée scolaire 2016-2017, la Fondation BIAT pour la jeunesse reprend l’initiative «un cartable, un avenir ». Cette action solidaire a pour ambition de lutter contre l’abandon scolaire.

Aujourd’hui, en Tunisie, plus de 100 mille cas d’abandon scolaire sont recensés et touche particulièrement les jeunes des zones rurales du pays. C’est la précarité des familles et le manque de moyens qui sont la cause de cet abandon.

fondationbiat

L’action « Un cartable, Un avenir » vient ainsi consolider l’engagement de la Fondation BIAT pour la jeunesse. Un engagement citoyen qui favorise l’égalité des chances en soutenant et en encourageant ces jeunes à persévérer dans leur parcours scolaire.

Cette année, la Fondation BIAT continue son initiative et l’étend à 55 écoles primaires. Elle offre à tous les élèves de celles-ci un cartable avec tout le nécessaire scolaire, soit plus de 5 000 cartables.Les écoles ciblées se trouvent dans les régions non communales dont la population ne dépassant pas 3 000 habitants.

biat

La pérennisation de cette action permet de tisser des liens entre la Fondation BIAT et ces jeunes qui assureront le développement de leurs régions.

Créée en mars 2014, à l’initiative du Président du Conseil d’Administration de la BIAT, Monsieur Ismaïl Mabrouk, la Fondation BIAT accompagne la jeunesse tunisienne afin de réduire les inégalités sociales, de soutenir la création et la diversité culturelle, au travers de trois axes principaux : l’éducation, la culture et la promotion de l’entrepreneuriat.

Tekiano avec communiqué

Print Friendly

Plus :  Actu   Ness   TopNews






  • Envoyer