Ericsson, Orange et le groupe PSA lancent une voiture connectée en 5G

Ericsson, Orange et le groupe PSA ont signé un accord de partenariat d’expérimentation technique autour de la 5G afin de valider ses usages potentiels dans l’automobile.

Ce partenariat autour du véhicule connecté, dans le cadre de l’initiative “Towards 5G”, dont une démonstration a été effectuée lors du CES 2017 à Las Vegas, vise à tirer parti de l’évolution technologique de la 4G vers la 5G afin de répondre aux besoins du véhicule connecté, notamment en termes de système de transport intelligent (ITS, Intelligent Transport System), pour une conduite plus sûre et de nouveaux services embarqués.

Le partenariat s’attachera à définir les architectures de communication entre véhicules (V2V) et entre un véhicule et un autre élément (V2X), ainsi que les performances en temps réel nécessaires au déploiement d’un système ITS et de services connectés dans les véhicules. Les premiers tests se basent sur la technologie LTE, pour ensuite évoluer vers les technologies LTE-V et 5G.

Des premiers cas d’usage en matière d’ITS coopératif ont été définis et sont actuellement en cours d’expérimentation sur plusieurs véhicules en France. Deux cas d’usage sont ainsi testés : « see through » où le véhicule précédent un second véhicule signale la présence d’un objet sur la route ; « Emergency vehicle » pour le signalement en temps réel de l’approche d’un véhicule de secours.

D’autres tests seront réalisés au cours de l’année 2017 dans le cadre de cette initiative de recherche.

L’initiative “Towards 5G” permettra aux trois partenaires de mettre en commun leur expertise en matière de véhicules connectés, afin de répondre aux enjeux que représentent les nouveaux services de mobilité et l’Internet des objets (IoT).

Ericsson fournit l’équipement radio et un cœur de réseau virtualisé et distribué qui offrira des fonctions de découpage (slicing) de réseau ainsi qu’un service intelligent de géo-messagerie.

Orange fournit le réseau cellulaire – et le spectre associé – destiné au site d’essai, ainsi que la connectivité embarquée intégrant les applications véhiculaires.

Le groupe PSA est chargé de définir les besoins de chaque cas d’usage, de l’intégration des composants embarqués dans le véhicule et de la validation de l’expérience client.

Grâce à cette collaboration, les trois partenaires pourront acquérir une vision globale des exigences auxquelles doit répondre une infrastructure 5G pour être compatible avec les besoins de l’industrie des véhicules connectés. Elle leur permettra également d’identifier les nouveaux services et cas d’usages qui contribuent à l’amélioration de la sécurité routière et l’enrichissement de l’expérience clients.

« Mettre à disposition de nos clients des services connectés qui, dans le cadre de l’Internet des objets, répondront à leurs besoins, dans un souci de simplicité et de continuité d’expérience est tout simplement essentiel. Nos clients pourront ainsi bénéficier, dans leur véhicule, de services personnalisés, au juste nécessaire de leurs attentes, avec le meilleur niveau de confort et d’usage requis.» précise Carla Gohin, directrice de la recherche, de l’innovation et des technologies avancées du groupe PSA.

« Le véhicule connecté fait partie de nos axes stratégiques dans le domaine de l’IoT, avec la maison connectée, la ville intelligente, l’e-santé et l’industrie 4.0. Les constructeurs nous attendent sur la connectivité pour notamment gérer à distance la maintenance et la mise à jour logicielle des systèmes embarqués. Nous collaborons avec Ericsson et PSA pour rendre possible des services innovants basés sur la technologie 5G, dans la perspective du déploiement de ce nouveau réseau mobile à horizon 2020 », indique Mari-Noëlle Jégo-Laveissière, directrice exécutive Innovation, Marketing et Technologies d’Orange.

« Grâce à de plus grands débits, une meilleure latence, une sécurité renforcée et la capacité de découpage de réseau, la technologie 5G jouera un rôle majeur dans les systèmes de transport du futur pour les opérateurs et l’industrie automobile. Avec des acteurs clés comme PSA et Orange, nous nous attelons à offrir les niveaux de sécurité et de sûreté requis, tout en contribuant à une société plus durable et intelligente», conclut Franck Bouétard, président directeur général d’Ericsson France.

Tekiano avec communiqué

Print Friendly, PDF & Email

Plus :  Actu   Tek   TopNews






  • Envoyer