JCC 2017: Nouveautés et retour de la compétition du film documentaire annoncés en marge du festival de Cannes

Lors d’une conférence de presse organisée mardi matin au Pavillon Tunisien dans le cadre du 70ème Festival de Cannes, le directeur des JCC 2017, Nejib ayed a indiqué que la 28ème édition des Journées Cinématographiques de Carthage (JCC), prévue du 4 au 11 novembre 2017, sera marquée par le retour de la compétition du Film Documentaire, le doublement du montant des prix des différentes compétitions ainsi que par le renforcement de la présence arabe et africaine et le cinéma de proximité.

Le directeur des JCC a annoncé que l’Algérie et l’Afrique du Sud seront les invités d’honneur des Journées cinématographique de Carthage 2017, outre l’Argentine et la Corée du Sud qui seront présents par des films dans les sections parallèles.

Les cinémas arabe et africain afficheront leur présence dans 15 films qui seront sélectionnés dans la compétition officielle des longs-métrages de fiction, sachant que dans cette catégorie concourront 4 films tunisiens pour le Tanit d’or, le grand prix des JCC. En ce qui concerne les documentaires, 12 films seront sélectionnés dont quatre tunisiens.

La compétition des courts-métrages de fiction enregistrera la participation de 15 films dont quatre de Tunisie alors que 12 films seront retenus dans la catégorie des courts-métrages documentaires, dont trois de Tunisie.

Pour le prix Première oeuvre, baptisé prix “Tahar Cheriaa”, il récompensera, comme d’habitude, le meilleur long-métrage réalisé par un jeune réalisateur.

L’atelier Takmil, prévu du 6 au 8 novembre 2017, devra permettre aux jeunes réalisateurs de présenter leurs projets de films afin d’avoir les subventions nécessaires pour la finalisation de leurs oeuvres.

A cette occasion, sera organisé également l’atelier des producteurs qui constitue un espace de rencontres, de dialogue et d’encouragement pour les coproductions cinématographiques entre réalisateurs du monde entier.

La prochaine édition des JCC sera ouverte aux oeuvres des jeunes réalisateurs diplômés des écoles et instituts de cinéma dans les pays arabes et africains avec la programmation de 24 courts-métrages dont quatre films tunisiens réalisés par des étudiants.

Un hommage sera rendu au cinéma asiatique, représenté par la Corée du Sud, dans la section parallèle, “cinéma du Monde”, à laquelle figureront également, des films de l’Amérique Latine, venus de pays comme le Mexique, le Chili, le Brésil, l’Uruguay et la Colombie ainsi que des films de l’Argentine.

Cinq films seront projetés dans le cadre des “JCC dans les prisons” et ce, dans cinq institutions pénitentiaires : Borj Erroumi, Mornaguia, Mahdia, Kasserine et la prison des femmes à La Manouba, sachant que les projections se feront en présence de réalisateurs ou acteurs outre des représentants d’ONG internationales de lutte contre la torture.

La programmation finale des JCC 2017 sera dévoilée au cours d’une conférence de presse, prévue le 19 octobre prochain à Tunis.

Tekiano avec la TAP

JCC 2016: Palmarès de la 27ème édition

Print Friendly, PDF & Email

Plus :  Actu   Kult   TopNews






  • Envoyer