Spectacle “L’Univers de Oud” de Mohamed Masmoudi, le 24 août à l’espace Carmen

Le  joueur de Oud et contrebassiste tunisien, Mohamed Masmoudi va présenter un spectacle intitulé ” L’univers de Oud ” au cours de la soirée du jeudi 24 août 2017 à l’espace Carmen.

Mohamed Masmoudi  est installé au Canada depuis plus de 20 ans. Il est Membre fondateur du groupe Sokun Trio, Masmoudi est considéré à l’échelle internationale le maitre des cordes.

Depuis son album ” Zanneh ” en 2009 avec Sokoun Trio, salué par la critique et couronné du Prix de Musique Folk Canadienne, il continue de pousser ses recherches dans les techniques instrumentales en réinventant la façon d’approcher les standards jazz avec un son de oud qui puise dans les maqam arabes et des phrasés issus de plusieurs cultures du monde.”

L’Univers de Oud ” constitue selon l’artiste le résultat d’une dizaine d’années d’études musicales formelles et d’une expérience de plus de trente ans sur les scènes de jazz et de musiques du monde.

Il s’agit d’un spectacle alliant swing, reggae, funk, ballade, tango, samba et rythmes tunisiens, en proposant des compositions originales entremêlées de quelques reprises de chansons en français, anglais et arabe. Sur scène, Masmoudi au oud et au chant sera accompagné du jazzman et professeur universitaire Guermazi Noomen à la basse.
Parmi les morceaux proposés pour le spectacle figurent ” Achirti ” (de Beyram Kilani) , ” Loges des folies ” et ” Khzema ” (Mohamed Masmoudi).

Grand fervent de jazz moderne et de musiques classiques d’Orient et d’Afrique du Nord, Mohamed Masmoudi a fait cinq ans d’études au conservatoire de musique et de danse de Sfax (1986-1991) avant de les poursuivre à l’université de Moncton. Outre la composition, il assure une formation à de jeunes musiciens intéressés à connaître les techniques ancestrales et modernes de l’oud : styles classique, arabo-andalou, jazz, transculturel.

Mohamed Masmoudi a participé à une série de productions artistiques internationales, dont les mégas productions Sherazade, les 1001 nuits (en tournée au Québec et en France) et le spectacle Cavalia (présenté à Abu Dhabi). Dans une démarche toute personnelle, Masmoudi opte pour de profonds réarrangements de standards jazz et de pièces méditerranéennes. C’est grâce à ses connaissances des instruments à cordes (luth, guitare, contrebasse) qu’il arrive à repousser les limites techniques du oud.

Tekiano avec TAP

Print Friendly, PDF & Email

Plus :  Actu   Kult   News






  • Envoyer