Le premier câble sous-marin 100 % Tunisien

Le premier câble sous-marin 100 % Tunisien

Montasser Ouali, PDG de Tunisie Telecom a signé un contrat, le jeudi 12 février, avec « Interoute », le  premier opérateur européen d’infrastructures télécom,  pour mettre en place une liaison en fibre optique entre la Tunisie et l’Italie : Hannibal 1. De source officielle (voir ici), cette liaison serait ainsi dotée de la capacité astronomique de 3,2 tera bits par seconde (Tb/s), soit l’équivalent de 3 200 Gb/s qui vient renforcer notre capacité de bande passante grâce au Sea-Me-We-4 et au Keltra 2.

A noter que le Ministre des Technologies de la Communication, M. El Hadj Gley, a annoncé au cours du mois de décembre 2008, une capacité 30 Giga bits par seconde (Gb/s) pour le projet Hannibal 1. Ce qui devait déjà permettre de garantir une meilleure connexion de la Tunisie aux réseaux internationaux des télécommunications. En atténuant ainsi l’impact des accidents, comme ceux qui ont eu lieu dernièrement au Proche et au Moyen-Orient.  Une chose est sûre : par leur diversification, les liaisons de la Tunisie avec l’extérieur seront plus sécurisées.

Après un petit  calcul, il s’avère que notre Hannibal 1 aura une capacité multipliée par 106 fois par rapport au débit annoncé initialement ! Avec un tel débit, ce câble sera donc l’un des plus importantes dorsales de télécommunication du bassin méditerranéen et nous offrira des capacités quasi-illimitées pour le déploiement de nouvelles technologies très boulimiques en bande passante (comme les offres triple play sur fibre optique jusqu’à l’abonné).

Welid Naffati

Print Friendly, PDF & Email

Plus :  Net






  • Envoyer