Systèmes d’information pour des banques tunisiennes compétitives

Le rôle des systèmes d’information dans l’amélioration de la compétitivité et la productivité des institutions bancaires et financières, tel est le thème d’un séminaire organisé, jeudi 12 mars, à Tunis, à l’initiative du quotidien économique "l’Expert".

Ce séminaire a été l’occasion de mettre l’accent sur la mission impartie à ces systèmes dans l’amélioration des indicateurs bancaires et l’adaptation des institutions financières aux mutations internationales.

Les recommandations émises proposent de consolider le partenariat public-privé (PPP) dans la réalisation des projets technologiques et de renforcer le positionnement des sociétés tunisiennes d’ingénierie informatique sur la place internationale.

M. Hadj Gley, ministre des Technologies de la communication, a souligné, dans son intervention, que la Tunisie s’emploie à jeter les bases d’une économie du savoir à travers la modernisation de l’infrastructure de la communication, qualifiée de "pierre angulaire" du réseau d’information des entreprises en général et des établissements bancaires et financiers en particulier, ainsi qu’à travers la révision régulière dans le cadre réglementaire régissant ces institutions.

Au nombre de ces réformes, le ministre a cité la promulgation de la loi d’orientation de l’économie numérique et la révision du cadre technique et réglementaire de la téléphonie à travers le protocole internet.

M. Gley a saisi cette occasion pour rappeler les avantages institués en faveur des entreprises, dont la mise en place d’un réseau de transport des données (MPLS, mutliprotocol label switching), le raccordement de pas moins de 300 zones industrielles et administratives au réseau de fibres optiques et la création d’un troisième câble de fibres optiques sous marin devant relier la Tunisie et l’Europe.

(Source TAP)

Print Friendly, PDF & Email

Plus :  Actu






  • Envoyer