La fête des (cartes) mères

En Tunisie, les assembleurs d’ordinateurs mettent l’informatique à la portée de toutes les bourses. On peut même acquérir des machines (Dual Core inside) performantes à partir de 350 dinars. Et dans ce business, les soldes durent toute l’année !

L’assemblage d’ordinateurs est un business en plein expansion en Tunisie. De nombreuses boutiques sont ouvertes dans toute la république. A Tunis, elles gravitent autour de la rue de Palestine. Le quartier du Passage est ainsi l’un des hauts lieux de l’informatique tunisoise, avec bien sûr la célèbre Galerie 7 en vedette.

Si certains préfèrent payer le prix (fort) pour acquérir un ordinateur de marque, des petits malins préféreront un ordinateur monté de toute pièce. A noter que pour bénéficier du meilleur prix, les importateurs tunisiens de matériel informatiques se  focalisent souvent sur une marque unique par composant. Un atout certain pour casser les prix grâce à une plus grande marge de négociation.

La pièce maîtresse d’un ordinateur est évidemment l’unité centrale. Le choix de ses composants sera défini en fonction des besoins (et du budget) du client. Et au cœur du dispositif se trouvera la carte mère, qui, comme son nom l’indique joue le rôle de point de contact entre les différents composants. Elle assurera ainsi (directement ou par l’intermédiaire de liaison filaire)  la transmission des données entre le micro-processeur, la mémoire vive, la carte son, la carte graphique, la carte réseau, la carte fax/modem, le lecteur et/ou graveur DVD/CD, un lecteur de carte, etc…

Les stars du marché tunisien

AZROCK et BIOSTAR sont les marques des cartes mères les plus vendues actuellement sur le marché tunisien, pour un prix oscillant entre 70 et 80 de nos dinars. Les deux modèles proposés intègrent le Chipset INTEL 945. Les nouveaux modèles intègrent même le chipset G31 supportant les processeurs de nouvelle génération d’Intel, en l’occurrence le Quad Duo. Ces 2 cartes mères intègrent une carte graphique, une carte son 5.1 HD (High Definition) ainsi qu’une carte réseau. En somme, la position de ces deux modèles  sur le marché tunisien n’est pas réellement une surprise, vu leur intéressant rapport qualité/prix.

Question microprocesseurs, sur le marché tunisien, le Dual Core est proposé  autour de 110 DT, le Core 2 Duo à 220 DT, et le Quad Core à 390 DT. Pour couronner le tout, on peut faire acquisition d’un écran plat, LCD, comme il se doit, et de 19 Pouces, à partir de 190 DT. La baisse des prix des produits high-tech a donc atteint nos rivages. On notera au passage, que les professionnels tunisiens du secteur ne vendent presque plus les bon vieux CRT. Ceux que l’on a interrogé indiquent même que sur près de 100 écrans plat vendu, un seul écran CRT est écoulé.

Au final, une unité centrale avec une carte mère AZROCK (avec un Chipset Intel 945) qui intègre déjà la carte son, la carte graphique et la carte réseau ayant comme processeur l’Intel Dual Core E2200 propulsé a une fréquence de 2,2Ghz, un disque dur de 250 GO, une mémoire vive de 1GO, un graveur DVD et un lecteur de carte revient sur le marché tunisien à peu près à 380 DT.

Home-cinema

Si on rajoute un écran plat de 19 Pouces à 190 DT, un clavier à 8DT et une souris optique à 5DT, l’ensemble ne coutera que 583 DT. Evidemment, si on souhaite opter pour un autre processeur plus (ou moins puissant que le Dual Core), il suffit de rajouter (ou de soustraire) la différence de prix entre ces 2 types de processeurs. Notons, que d’après les revendeurs, 70% des clients qui achètent un ordinateur acquièrent aussi un micro-casque pour l’occasion. Alors que 30% seulement des cas prennent aussi une webcam. D’autres accessoires, comme notamment les haut-parleurs sont également très prisés. Surtout avec l’abondance des films en DivX sur le marché local. De quoi disposer d’un véritable home-cinema en prime… Toujours est-il que le prix global dépendra aussi de la marge du revendeur. Cependant, en optant pour un ordinateur de marque ayant une configuration équivalente, on devra débourser pas loin de 1000 de nos dinars. Un peu d’astuce est nécessaire en ces temps de crise !  En somme, les amateurs tunisiens de l’informatique peuvent désormais réellement s’équiper à peu de frais.

Mourad Abdesselem

Print Friendly, PDF & Email

Plus :  Matos






  • Envoyer