Tunisie : Le jour le plus court fêté en images

 

Le jour le plus court de l’année sera fêté par des court-métrages. Pour l’occasion, le cinéma d’animation tunisien sera à l’honneur. Six films tunisiens produits en 2011 sont au programme. Et voilà que les films web seront sur le grand écran.

logo-jourplus-courtLe 21 décembre, c’est le solstice d’hiver : le jour le plus court de l’année. Pour l’occasion, la Tunisie rejoindra la panoplie de pays célébrant la journée en images. Pour sa première édition, «Le Jour le plus court», festival international dédiée au court métrage, s’invite à notre pays. Importé par l’Association des Cinéastes Tunisiens, l’Association Tunisienne pour le Cinéma d’Animation en collaboration avec l’Institut français de Tunisie, ce festival se tiendra à la salle Le Colisée et au Mad’Art de Carthage.

Les projections débuteront à partir de 10h au Mad’Art de Carthage avec une séance dédiée aux enfants. A 17h, c’est au tour des adultes de découvrir cinq films d’animation français et de suivre les premiers pas des cinéastes tunisiens adeptes de ce genre. Autres films d’animation réalisés par des étudiants d’écoles de cinéma et d’audiovisuel seront au rendez-vous. Même les films du web ont désormais leur place sur le grand écran. La séance de 18h30 leur est consacrée.

A la salle Le Colisée, au centre ville de Tunis, les projections commenceront à 18h. Parmi les court-métrages au programme, deux films sont produits en 2011. Il s’agit de «Foutaise» de Bahri Ben Yahmed et «L’Offrande» de Walid Mattar. Idem pour la deuxième séance qui débute à 20h, une occasion pour découvrir «Pourquoi moi?» d’Amine Chiboub, «La complainte du poisson rouge» d’Oubeidallah Ayari, «L’Mrayet» de Nadia Rais et «Le Peuple de Frankenstein» d’Imed Issaoui.

Initié par le Centre National du Cinéma (CNC) français, «Le Jour le plus court» est parrainé par des figures à l’instar de la comédienne Jeanne Moreau, le comédien, réalisateur et producteur Jacques Perrin ou encore Michel Gondry réalisateur et créateur de «l’Usine des films amateurs». Les organisateurs de l’événement annonce avoir recensé plus de 5600 séances partout en France mais également dans le monde, en l’occurrence, en Ethiopie, en Turquie et en Grèce.

 

T.M

Print Friendly, PDF & Email

Plus :  Actu   TopNews






  • Envoyer