Edition 2012 du Prix de la traduction Ibn Khaldoun-Senghor en sciences humaines

 

 

L’ouverture des candidatures pour le prix de la traduction Ibn Khaldoun-Léopold Sedar Senghor en sciences humaines, pour sa session 2012 vient d’être annoncée par l’Organisation arabe pour l’éducation, la culture et les sciences (Alecso) et l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF). La date limite du dépôt des candidatures est fixée au 31 décembre 2012.

Cette édition sera consacrée aux ouvrages traduits de l’arabe vers le français. Décerné annuellement, le prix récompense en alternance, d’une session à l’autre, les traductions du français ou de l’arabe vers l’une de ces deux langues.

Les candidatures peuvent être soumises par les traducteurs, les universités, les instituts d’enseignement supérieur, les centres d’études et de recherches dans le monde arabe et dans l’espace francophone, les associations et les unions nationales dans les pays arabes et dans l’espace francophone, les personnalités renommées dans les domaines du prix et les maisons d’éditions. L’ouvrage ou les ouvrages traduits doivent être la première traduction de l’œuvre d’origine et n’avoir jamais concouru à un aucun autre Prix.

Ce Prix vise à récompenser les traducteurs et les traductrices de la langue arabe vers la langue française pour faire connaître les œuvres en sciences humaines dans les espaces arabophone et francophone.

Ayant porté sur les ouvrages traduits du français vers l’arabe, le prix de l’édition 2011 a été remporté par les tunisiens Abdelkader M’hiri et Hamadi Sammoud, traducteurs du ”Nouveau dictionnaire encyclopédique des sciences du langage” de Oswald Ducrot et Jean Marie Schaeffer.

Le prix de la traduction Ibn Khaldoun-Senghor a été institué en 2008 dans le cadre de la coopération établie entre l’Alecso et l’OIF depuis la signature entre les deux organisations, d’un accord en 2001 à Tunis, visant à faire connaître dans leurs espaces respectifs, la richesse de leurs cultures et à encourager toutes formes d’échanges culturels et littéraires entre le monde arabe et l’espace francophone

Source : TAP
Print Friendly, PDF & Email

Plus :  Actu   News






  • Envoyer