Bochra Belhaj Hamida s’attaque à Sihem Badi

 

badi_belhaj-hmidaL’avocate Bochra Belhaj Hamida a déclaré, hier, lors de l’émission “Attessia Massa” sur Attounissia TV, que Sihem Badi, la ministre de la Femme doit assumer sa responsabilité en ce qui concerne l’affaire du viol de la petite fille de 3 ans dans un jardin d’enfants, car elle n’a aucune stratégie pour la protection de l’enfance et la femme en Tunisie.

Bochra Belhaj Hamida a ajouté que les déclarations anticipées de Sihem Badi ne sont pas responsables et s’opposent aux attentes des Tunisiens puisqu’en tant que ministre elle n’a pas le droit de se tromper sur ses informations, tout en mentionnant que plusieurs cas d’agressions sexuels en Tunisie ne sont pas déclarées car les victimes craignent le mépris de la société.

Sihem Badi ayant déclaré que le violeur de la petite fille fait partie de sa famille, elle a rendu visite à la famille de la victime pour présenter ses excuses en justifiant qu’elle a confondu deux dossiers et que ses déclarations ont été basées sur des informations relatives à un autre dossier de viol.

Print Friendly, PDF & Email

Plus :  Actu   News






  • Envoyer