La Statuette “Ganymède” remise officiellement au ministère des affaires culturelles

Après sa disparition en 2013, la statuette “Ganymède” retrouvée le 26 janvier 2017, a été remise officiellement lundi par le ministère de l’Intérieur (MI) au ministère des affaires culturelles, informe un communiqué de presse du MI.
Selon la même source, la statuette a, lors d’une cérémonie officielle, été remise par le ministre de l’Intérieur Hédi Mejdoub à Mohamed Zine el abidine ministre des affaires culturelles.

Datant du 5ème siècle, la statuette “Ganymède”, une pièce unique volée depuis trois années du musée paléochrétien de Carthage, a été retrouvée le 26 janvier dernier par les agents de la direction sectorielle des affaires criminelles auprès d’un individu qui s’apprêtait à la vendre.

La statuette a été volée dans la nuit du vendredi 8 novembre 2013. Fin 2015, l’identité du suspect a été identifiée mais la pièce n’a pu être retrouvée. D’une hauteur de 49 centimètres, la statuette en marbre blanc représente Ganymède, en compagnie d’un aigle.

Par ailleurs, et en matière de lutte contre le trafic de biens culturels, le ministère de l’Intérieur a, dans un deuxième communiqué publié sur son site électronique, informé que la direction sectorielle des affaires criminelles a réussi à démanteler un réseau spécialisé dans le trafic de pierres précieuses et d’objets archéologiques dans la région de Grombalia (gouvernorat de Nabeul) en arrêtant deux individus et en procédant à la saisie d’une grande quantité de bijoux ( émeraudes, rubis, et diamants), une balance bijoux électronique et une somme de plus de 60 mille dinars. Le ministère ajoute que les enquêtes sont en cours pour dévoiler le reste des membres du réseau.

Tap

Lire aussi :

Qui a volé la statuette “Ganymède” du musée paléo-chrétien de Carthage ?

Print Friendly, PDF & Email

Plus :  Art   Kult   TopNews






  • Envoyer