Jérusalem (Al Qods) capitale d’Israël: Les Tunisiens manifestent en masse (vidéos)

La décision du président américain Donald Trump de reconnaître Jérusalem capitale d’Israël a été mal accueillie par les peuples arabes et les tunisiens qui n’ont pas hésité à exprimer leur colère en manifestant dans les rues de Tunisie le lendemain cette annonce jugée humiliante et oppressive.

Plusieurs organisations et association considèrent que cette décision est un véritable affront fait au peuple palestinien et à son droit de créer un Etat indépendant avec pour capitale Al Qods Al-Charif. Photos d’un rassemblement spontané de citoyens devant le théâtre municipal de Tunis sis avenue Habib Bourguiba, partagées sur Twitter:

Parmi les organisations qui ont condamné cette déclaration on trouve l”Association des magistrats tunisiens (AMT), la Ligue tunisienne pour la défense des droits de l’homme (LTDH), les chambres des notaires tunisiens, la Ligue tunisienne pour la tolérance et l’association soumoud. Et aussi les partis; parti 14 janvier, Al Moubadara, Al Mahaba, Beni Watani, Union patriotique libre (UPL), mouvement Wafa, Parti destourien libre (PDL), Tounes awalan (Tunisie d’abord). Ces derniers ont notamment appelé à l’organisation de rassemblements de soutien à la cause palestinienne juste et aux droits du peuple palestinien.

Quelques vidéos de rassemblements populaires à travers la Tunisie pour soutenir La cause Palestinienne partagées sur les réseaux sociaux :

Manifestation à Sidi Bouzid:

Levée des drapeaux tunisien et palestinien conjointement par l’UGTT:

Manifestation à Sfax:

 

Manifestation dans un lycée de Tunis:

Manifestation des députés de l’ARP :

Parmi les réactions attendues vendredi 08 décembre 2017, plusieurs associations, partis, organisations ainsi que les députés de l’ARP vont effectuer une marche à partir de 15h qui prendra comme point de départ la place Mohamed Ali, pour protester contre la décision du Président américain Donald Trump de reconnaître Al Qods occupée capitale d’israël et d’y transférer son ambassade. Un appel a été également lancé pour boycotter toutes les activités prévues par l’ambassade américaine en Tunisie.

S.B.

Print Friendly, PDF & Email

Plus :  Actu   Ness   TopNews






  • Envoyer